Razer a donné à Games & Geeks le privilège de tester la superbe souris Lancehead. Sans fil et dôtée de la technologie Chroma, cette souris au pointeur laser ne nous a vraiment pas laissés indifférents !

Fiche technique : 

  • Design ambidextre
  • capteur : optique 16 000 DPI 5G
  • Accélération : jusqu’à 1 143c m par seconde / 50 G
  • Réglage de la sensibilité à la volée
  • Boutons mécaniques de souris Razer et roulette
  • Conception ambidextre avec prises latérales caoutchoutées améliorées.
  • Éclairage Razer Chroma™ avec 16,8 millions d’options de couleurs personnalisables
  • Synchronisation des couleurs entre plusieurs périphériques
  • Neuf boutons Hyperesponse indépendamment programmables
  • Ultrapolling 1 000 Hz
  • Compatible avec Razer Synapse 3 (Bêta) activé (à venir)
  • Câble en fibre tressée de 2,1 m
  • Dimensions approximatives : 117 mm (longueur) x 71 mm (largeur) x 38 mm (hauteur)
  • Poids approximatif : 104 g (Câble exclu)
  • Site du constructeur : https://www.razerzone.com/fr-fr/gaming-mice/razer-lancehead
Souris sans fil Gaming Razer Lancehead Noir
18886419332121-amazon Unboxing et Test - Souris Lancehead de Razer
powered bylogo-gamerprices Unboxing et Test - Souris Lancehead de Razer
Disponible chez 1 marchands

Packaging

De prime abord, l’emballage cartonné est sobre, robuste et de très belle facture.

Unboxing

A l’ouverture, la souris est parfaitement emballée, elle se retrouve bien encadrée par un support en plastique rigide parfaitement adapté à sa forme. Elle est de plus protégée par le couvercle supérieur au moyen d’une épaisse couche de mousse.

A l’intérieur, vous trouverez une pochette contenant un petit mot doux du président, le guide d’utilisation rapide, la notice complète et des autocollants du logo Razer. La souris quant à elle est nue à l’exception d’un film plastique situé au dessous.

Sous le socle plastique de la souris, vous retrouverez les connectiques comprenant le câble USB permettant de jouer en mode filaire tout en rechargeant le périphérique. Un dongle pour l’utiliser en mode sans fil avec le support associé. Une fois encore, l’emballage est particulièrement soigné et d’une qualité quasi parfaite.

A lire aussi :
Présentation du Motorola Zoom

 La souris Lancehead de Razer

  • La souris Lancehead et de très belle conception. Sobre et élégante, elle conserve un aspect racé rappelant qu’il s’agit d’un produit destiné aux gamers.
  • Des grips en caoutchouc sont situé sur les côtés pour une bonne tenue en main.
  • La roulette est elle aussi enrobée de caoutchouc pour un touché et un grip vraiment agréable.
  • Moyennement légère, sa glisse est vraiment satisfaisante sur tapis semi rigide d’une marque concurrente. Les patins auraient pu être un peu plus large pour accentuer davantage l’effet.
  • Elle est dotée de 2 boutons supplémentaires sur chaque côté ainsi que de deux boutons permettant de régler la vitesse du pointeur à la vollée
  • Le cable USB est suffisamment long et son enrobage nylon accentue la solidité apparente.
  • le dongle quant à lui tient bien en place grace a son revêtement antidérapant sur le dessous.
  • A noter que vous trouverez sous la souris un espace de rangement pour l’emetteur USB

Test de la Razer Lancehead

Rétro-éclairage

Côté rétro-éclairage, la souris dispose de la technologie Chroma. Le rendu est vraiment magnifique. Seul point perfectible, l’intensité du rétro-éclairage qui même poussé au maximum est un peu faible en pleine journée. Cette remarque n’est bien évidement valable que lorsque le dispositif est en mode sans fil car une fois branché, les couleurs sont éclatantes.

Configuration du rétro éclairage

Le paramétrage est plutôt simple et se fait au moyen du logiciel Synapse. La version 3 est disponible en beta et je la trouve plutôt bien réalisée. Néanmoins, tous les produits Razer n’étant pas encore compatibles, je suis revenu en arrière sur la version 2.

A lire aussi :
Présentation du G3 de SoundBlaster

De plus, le logiciel est vraiment simple d’utilisation et la configuration du rétro-éclairage complète. Chaque bande de couleur est entièrement paramétrable avec la couleur de votre choix. Un mode “développeur” est également disponible et vous permettra de réaliser vous même vos propres effets.

Configuration des boutons et macros

De même que le rétro-éclairage, la configuration des boutons se fait via le logiciel de Razer. Tout est bien détaillé et vous pourrez configurer plusieurs profils en fonction de vos préférences de jeu. Jusqu’à 4 profils peuvent être chargés dans la mémoire de la souris de sorte de pouvoir les changer à la volée depuis la souris.

Test sur FPS

Habitué aux souris sans fil pour gamer, je dois dire que j’ai été particulièrement surpris par la rapidité de mouvement et la précision du capteur de cette souris. Principalement testé en mode sans fil, au bout de quelques heures de jeu, on ressent tout de même une perte de précision.

L’avantage de pouvoir brancher la souris et l’utiliser en mode filaire est un réel plus et cela permet de profiter de sa souris pendant sa charge. Son autonomie étant annoncée jusqu’à 24h de jeu, cette fonctionnalité est vraiment appréciable.

Côté prise en main, la Razer Lancehead est vraiment agréable même si d’un point de vue personnel, je préfère les souris ergonomiques, un peu plus lourde et potentiellement réglables (poids, taille). En même temps, le fait que la Lancehead dispose d’un design ambidextre représente un avantage qui permettra à Razer de toucher un public plus large.

A lire aussi :
Présentation du Motorola Action

Conclusion

En conclusion, Razer nous livre ici un produit parfaitement bien réalisé et bien conçu. Les joueurs les plus exigeants seront comblés. D’une précision redoutable et avec son rétro-éclairage facilement paramétrable, elle est l’une des meilleurs souris de sa catégorie. L’un des inconvénients reste le prix mais la encore, Razer a eu la bonne idée de décliner sa Lancehead en version filaire beaucoup moins onéreuse !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.