Après une longue attente, voici l’arrivée de Gran Turismo Sport. Et oui, presque 20 ans déjà depuis la sortie du tout premier GT sur PlayStation ! Bye bye les polygones bonjour à la HD ! A l’époque ce jeu avait fait l’effet d’une véritable petite bombe dans le milieu du jeu vidéo.
Mais aujourd’hui est-il toujours dans la course ? De sérieux challengers ont fait leur apparition depuis quelques années Project Car / Forza / Asseto Corsa … et ces derniers ont su faire leurs preuves.

Qu’en est-il de ce GT Sport ? Eh bien je peux déjà vous l’affirmer, cet épisode n’est clairement pas un GT7.

Fiche Technique de Gran Turismo Sport

cover_gt_sport-300x300 Gran Turismo Sport - Le retour du roi de la simulation auto?

  • Date de sortie initiale : 17 octobre 2017 (PS4)
  • Développeur : Polyphony Digital
  • Éditeur : Sony
  • Plates-formes : PlayStation 4
  • Genres : Course
  • Test réalisé à partir d’une version personnelle.
  • Playstation VR : Compatible mais non obligatoire

Scénario :

Cette version est clairement axée « jeux en ligne ». Tout est fait pour vous entrainer à faire vos premiers tours de piste en ligne. Une nouveauté positive pour les joueurs apparait dans la série, le fait de rouler un minimum de km par jour vous fait bénéficier d’une voiture offerte. Il est aussi possible de courir pour votre constructeur favori, deux voitures vous seront gracieusement prêtées durant la saison. Des modes rallye, karting et drift sont aussi présents.1508347870-273-capture-d-ecran-696x392 Gran Turismo Sport - Le retour du roi de la simulation auto?

Quatre modes sont à votre disposition :

  • Arcade
  • Campagne
  • Sport
  • Environnement (mode photo)

Arcade

Ici vous allez pouvoir affronter une IA sans grand intérêt, les véhicules se suivent et peuvent avoir un comportement très agressif en fonction de la difficulté. Faire du Time-attack pour améliorer vos temps.1508347870-7376-capture-d-ecran-696x392 Gran Turismo Sport - Le retour du roi de la simulation auto?

Campagne

Ici vous apprendrez les bases de le conduite qui vous seront utiles pour les courses en ligne. Si comme moi vous vous souvenez des permis B, A, I, S, de course de 24h, d’une durée de jeu énorme alors vous serez grandement déçus. Dans ce mode ci, l’IA reste encore à la marge et agressive. Vous avez ainsi le package minimum pour pouvoir participer à des courses en ligne.1508347870-2799-capture-d-ecran-696x392 Gran Turismo Sport - Le retour du roi de la simulation auto?

Sport

Nous voilà rentrés dans le vif du sujet, on se dit le mode campagne étant maigre, consolons- nous en ligne. Après le visionnage obligatoire de vidéo sur le fair-play nous avons un accès à ce mode tant attendu. Douche froide, nous avons accès au courses quotidiennes – qui sont au nombre de trois par jour – plus des évènements exceptionnels. On a été habitué à mieux venant du studio Polyphony. Pour permettre aux joueurs de tout niveau de s’amuser, un système de pool a été mis en place. En effet avant même de participer à une course vous allez devoir faire un temps qui déminera vos futurs adversaires et votre position dans la grille de départ.1508347870-2038-capture-d-ecran-696x392 Gran Turismo Sport - Le retour du roi de la simulation auto?

Environnement

Cette partie du jeu vous permet de prendre en photo vos véhicules favoris en les incrustant dans des photos bien réelles, cela m’a fait fortement penser à de la réalité virtuelle.

Durant le jeu vous serez récompensés à coup de crédits, de voitures, de miles (comme en avion) qui vous serviront à upgrader vos voitures et à acheter divers objets et de l’expérience. L’expérience vous fera monter de niveau et vous donnera accès à plus de circuit. Un système de pénalité fait aussi son apparition avec un rang de fair-play et des sanctions sur votre chrono (utile pour refroidir les ardeurs des chauffards sévissant durant vos courses en ligne).1508347870-8090-capture-d-ecran-696x392 Gran Turismo Sport - Le retour du roi de la simulation auto?

Graphisme / Son :

Niveau interface graphique et sonore on sent bien la patte du studio Polyphony. Rien ne change, on se sent comme chez nous, la petite souris pour naviguer dans les menus, la musique de fond.
Passons maintenant au graphisme du jeu, les différences de modélisation entre les véhicules n’existent plus. La vue intérieure du bolide est disponible nativement sur toutes les voitures, une vue casque aurait été un plus.
L’environnement, les circuits sont bien reproduits les effets de lumière, reflet, éblouissement sont parfaits. La pluie fait aussi partie du jeu ce qui rendra vos courses plus épiques. La gestion dynamique du temps fait cependant défaut et les dégâts sont gérés de manière minime. Foncez à 200km/h sur un mur et vous pourrez repartir tranquillement comme si de rien n’était.
Côté son, des efforts ont été faits mais on est encore loin des standards (Asseto corsa et Project Car et Forza). On entend clairement la différence entre une Ferrari et une Porche mais lors d’une sortie de piste, les sons ne me semblent pas réalistes – bruit des gravillons impactant votre bas de caisse, bruit de turbo …1508347871-9326-capture-d-ecran-696x392 Gran Turismo Sport - Le retour du roi de la simulation auto?

Voitures / réglage / circuits

Attaquons maintenant ce qui fâche … Pour un fan comme moi de la série se retrouver avec 162 voitures proposées (moins de voiture que GT1) et en plus, avec le même modèle version de série, version GT et version rallye. Les réglages des voitures sont quasiment inexistants, oublié le rajout de turbo, la modification de la transmission … Ici, vous avez accès à des niveaux de performance que vous pourrez débloquer avec des miles et d’un curseur pour ajuster la puissance de votre voiture. Le même système va vous permettre d’alléger le véhicule.
Même sanction pour les circuits, dites au revoir à Deep Forest, Laguna seca, Gran valley … Ces pistes mythiques de la série GT sont absentes. Vous vous retrouvez avec certains tracés connus, et d’autres beaucoup moins, cela est très frustrant.1508347870-5194-capture-d-ecran-696x392 Gran Turismo Sport - Le retour du roi de la simulation auto?

Jouabilité / Réalisme

Niveau sensation, on sent la série GT, vous n’êtes pas dépaysé au volant de votre bolide. De multiples aides sont disponibles pour les néophytes. Si vous êtes un hardcore-gamers vous pouvez tout désactiver. Je pense que tout le monde pourra prendre du plaisir avec ce jeu. Pour le réalisme, Polyphony a fait depuis longtemps son choix et cela se comprend. Combien d’entre nous sont des fanatiques du jeu de simulation de voitures et combien préfèrent faire une course rapide sans se prendre la tête … Donc, si c’est le réalisme pur que vous recherchez, passez votre chemin.1508347870-4740-capture-d-ecran-696x392 Gran Turismo Sport - Le retour du roi de la simulation auto?

Le PEGI

Le PEGI de Gran turismo Sport est classé 3. En mode solo, aucun souci pour vos enfants. Par contre en mode online, tout dépend des autres personnes.

Conclusion de Gran Turismo Sport

Au final, on sait tous que ce Gran Turismo Sport n’est pas vraiment un GT 7 ; le studio Polyphony a fait son choix. Cependant, un combat se déroule dans les jeux de sport auto et je pense clairement que cette licence n’a pas su combler son retard. On pourrait dire que les élèves ont maintenant dépassé leur maître. Plus de voitures, plus de circuits, une gestion des dégâts, météo dynamique, des réglages poussés et des sonorités plus réalistes.
Ce tableau n’est pas aussi sombre car les joueurs classiques pourront s’éclater mais les fans de la série seront forcément déçus.1508347870-1855-capture-d-ecran-696x392 Gran Turismo Sport - Le retour du roi de la simulation auto?

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.