Sorti pour la première fois en octobre 1998 en Europe, Medievil incarne pour une génération de joueurs dont je fais parti, un des must have de la première playstation. C’est donc avec une certaine crainte mais aussi une grande impatience que j’attendais cette nouvelle version. Je vous invite donc à lire ce test et à découvrir mes impressions.

Fiche Technique de Medievil

MediEvil-jaquette-ps4 Mon avis sur Medievil - Qu'apporte la version remasterisée 2019 ?

L’Histoire de Medievil

MediEvil_20191025183051-1-1024x450 Mon avis sur Medievil - Qu'apporte la version remasterisée 2019 ?

Le royaume de Gallowmere est à nouveau menacé par le sorcier Zarok un siècle après que notre héros, Sir Daniel Fortesque l’ait défait.

Ce que la légende de cette victoire ne dit pas, c’est que Fortesque n’était pas le héros prétendu. En effet, le roi, gêné par la mort grotesque de son maître des armées, prétendit que le chevalier avait tué Zarok avant d’être lui même tué par un zombie.

Cent ans plus tard, l’histoire se répète et Fortesque, revenu d’entre les morts grâce à la magie de Zarok, peut enfin s’élever au rang de la légende qu’il est cencé être.

 Graphismes et ambiance

MediEvil_20191025182040-1024x576 Mon avis sur Medievil - Qu'apporte la version remasterisée 2019 ?

C’est sur cet aspect que nous attendons le plus de cette version remasterisée. Visuellement, la pâte graphique et l’ambiance halloweenesque de Médievil est juste inimitable. Citrouilles, zombies, squelettes et autres créatures d’horreur ont donc été magnifié par cette nouvelle version.

Les décors ont également été revus et les textures sont bien plus nettes qu’avant. Il n’empêche qu’à contrario d’autres remasterisation (Crash bandicoot pour ne pas le citer), la refonte aurait méritée d’être un peu plus accentuée. Certains effets visuels sont jolis mais pas vraiment à la hauteur d’une PS4.

A lire aussi :
Présentation du clavier Alloy Core RGB de HyperX

Vous adorerez visiter les cimetières, mausolées et autres forêts hantées. Les Monstres se fondent parfaitement dans le décors et l’ambiance si particulière de Medievil est présente. C’est la toute la force du titre car au delà de la refonte, c’est bien évidement ce qui a fait le succès du jeu à l’époque qui fonctionne toujours aussi bien aujourd’hui.

MediEvil_20191029192414-1024x576 Mon avis sur Medievil - Qu'apporte la version remasterisée 2019 ?

Gameplay

Côté gameplay, pas de changement. Medievil utilise les mêmes mécanismes que les jeux de plateforme ou d’action aventure couloirisés. L’utilisation des armes, bouclier et accessoires est simplissime. La visée lorsque vous utilisez des armes de jet reste guidée et vous ferez mouche en étant face à la cible.

La caméra n’évolue pas vraiment. Par moment, le suivi du héros est donc assuré de manière automatique et certaines pièces disposent de plans fixes.

Entre deux niveaux, une petite carte s’affiche et vous permet de revisiter certains niveaux déjà terminés. Utiles pour collecter l’ensemble des calices qui vous permettront de vous matérialiser dans le hall des héros mais surtout pour disposer de nouvelles armes.

Les combats se déroulent de manière classique. Les monstres sont plus ou moins difficiles à tuer selon votre avancement. Vous avancez en collectant des runes pour débloquer des passages et qu’il faudra dénicher parfois en faisant preuve de réflexion. Les boss quant à eux requièrent des stratégies particulières.

Conclusion de Medievil

Pour conclure, Medievil est et demeure l’un des meilleurs jeux de la fin des années 90. En 2019, la refonte n’est pour moi malheureusement pas à la hauteur du titre. Peut être mes attentes étaient elles trop élevées… Il n’empêche que l’on prend un plaisir certain à revisiter Gallowmere et ses contrées hostiles. Ma fille a adoré et en cette période d’halloween, quoi de mieux que des histoires qui font peur !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.