La percée des eSports, un phénomène qui s’accentue

0
23

Les eSports ont connus une très forte augmentation ces dernières années, au point d’en faire un des secteurs économiques majeurs du futur. Les sommes désormais engagés sont colossales, et le futur annoncé pour ce secteur l’ait encore plus. Il existe même désormais des paris en ligne sur les compétitions d’eSports ou sur la prédiction de l’évolution des cryptomonnaies, comme par exemple pour Aion, et l’arrivée d’analyses statistiques poussées sur le sujet (basé sur l’Intelligence Artificiel et le Machine Learning) risque d’accroitre encore un peu plus l’appétit des investisseurs et des parieurs sur ces segments.

esport1 La percée des eSports, un phénomène qui s’accentue

Une explosion du gaming et des eSports

Avec les différents confinements et couvre-feux liés à la pandémie du Covid, l’explosion du gaming et des eSports a été totale, tant en termes de nombre de joueurs que du nombre d’heures passées à jouer ou encore au niveau de la taille du marché. Ce nouvel engouement accentue un phénomène déjà bien ancré venu principalement d’Asie et des Etats-Unis. Le secteur se structure petit à petit, afin d’encadrer une pratique jusque là fragmenté et réussir à donner un visibilité crédible aux meilleures compétitions. Les marchés jusque là recalcitrant (Europe et Afrique) s’ouvre désormais avec un grand apétit pour ce secteur, menés par une jeunesse toujours à la recherche de nouvelle expériences. 

Un modèle économique à valider et à pérenniser

Le secteur des eSports nécessite néanmoins une régulation et un encadrement accru pour pouvoir prétendre à devenir un phénomène de masse. En effet, de trop nombreux travers sont encore observés, et il est temps que les autorités tranchent sur les sujets épineux (type de contrats professionnels pour les joueurs pro, sponsoring, etc.). A l’heure actuel, le principal business model reste le sponsoring et les publicités ciblés, tant dans les jeux eux même que sur le maillot des joueurs ou encore les retransmissions des partis. Néanmoins, vu l’ampleur du phénomène, il est fort à parier que de nouveaux axes seront bientôt ouverts afin de pérenniser ce secteur et lui donner tout le poids économique qu’il mérite.

A lire aussi :
Mini-jeux, maxi-fun !

Un avenir qui s’annonce florissant

Les grandes marques et les grands annonceurs ne s’y trompent pas. Les stars du sports en générale non plus (Gérald Piqué et Antoine Griezmann pour ne citer qu’eux). Ils investissent tous à tour de bras dans de nouvelles équipes d’eSports ou dans de nouvelles compétitions ou plateformes statistiques. Cet engouement reflète la « normalisation » d’un secteur jusque là marginalisé et souvent perçu comme réservé aux « geeks » en tout genre. Nombreux sont les enfants désormais qui rêvent ouvertement de devenir joueur professionnel. Et aux vue de salaires proposés aux meilleurs, nul doute que les parents n’y verront pas plus d’inconvénient que de devenir footballeur professionnel.

Ainsi, il semble acquit que ce phénomène perdurera et même s’accentuera, au point (selon certaines analyses) de dépasser d’ici quelques années les sommes impliquées dans le Sport lui-même. Les fans de gaming et d’eSports que nous sommes s’en réjouissent ! Et retrouvez toujours plus d’infos gaming sur notre site internet Games & Geeks – Geekerie – Jeux Vidéo & Cosplay (games-geeks.fr) .

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments