Borderlands 3 – Découvrez mon avis sur le 3em Opus de la franchise

0
122

Nouvel opus de la franchise Borderlands (voir les différentes éditions ou les succès), ce Borderlands 3 débarque 7 ans après le dernier. Avec un style graphique signature, un humour et un univers décalé, je vous propose de découvrir notre test !

Fiche technique – Borderlands 3

borderlands-3-cover-683x1024 Borderlands 3 - Découvrez mon avis sur le 3em Opus de la franchise
  • Date de sortie : 13 septembre 2019
  • Style : FPS/Action aventure
  • Classement ESRB/PEGI : E/PEGI 18
  • Développeur :Gearbox Software
  • Éditeur : 2K
  • Langue d’exploitation : Texte en français, voix en français
  • Testé sur PS4 Pro
  • Prix lors du test : 50 €
  • Version disque envoyée par l’éditeur
  • Lien officiel : https://borderlands.com/fr-FR/

L’histoire de Borderlands 3

 Dans une lointaine galaxie se trouve un groupe de planètes exploitées par d’impitoyables entreprises d’armement militaire. Des planètes où règnent violence et chaos mais également débordantes de trésors cachés. Lilith, une sirène qui dirige un groupe de chasseurs de l’Arche, vous propose de vous associer à elle. Celle-ci vous invitera à trouver la carte des trésors de l’Arche !

Les Descendants de l’Arche, un groupe de fanatiques, a commencé à se propager au travers des différentes planètes. Il vous faudra les affronter pour parvenir au but tant convoité. Vous allez devoir choisir un des 4 chasseurs de l’arche avec lequel vous parcourrez l’univers pour les dégommer à tout va.

Borderlands®-3_20190914094659-1024x576 Borderlands 3 - Découvrez mon avis sur le 3em Opus de la franchise

L’histoire début sur Pandore, la planète désertique du début de la série. Elle sera le meilleur endroit pour vous familiariser avec votre personnage, ses premiers pouvoirs et armements. Vous voyagerez à travers

Vous l’aurez compris, à l’instar de ses prédécesseurs, pas de trame scénaristique très complexe. Tout n’est que prétexte à dégommer des cibles et à looter à donf !

Borderlands®-3_20190914092219-1024x576 Borderlands 3 - Découvrez mon avis sur le 3em Opus de la franchise

Borderlands 3 : Le jeu

Ambiance et graphisme

L’ambiance sonore est assez classique mais il faut bien l’avouer, les voix, les musiques et sons divers sont totalement en phase avec l’univers. A la fois barré et pourtant cohérentes, les voix des personnages que l’on rencontre permettent de s’immerger totalement dans ce monde.

La bande son est énorme et les musiques accompagnant les phases de combat contre certains boss ne font qu’accroître le plaisir !

Visuellement, Borderlands 3 conserve sa touche artistique caractéristique. Avec des traits bien marqués et désormais reconnaissables entre tous, on aime ou on aime pas. Une chose est sûr, on y reste pas indifférent. Les animations et les cinématiques sont cohérentes avec l’univers

Borderlands®-3_20190914124943-1024x576 Borderlands 3 - Découvrez mon avis sur le 3em Opus de la franchise

L’insertion de nouvelles planètes sont également l’opportunité pour les joueurs de découvrir de nouvelles palettes picturales. Vous l’aurez compris, un vent de fraîcheur souffle sur la licence.

Gameplay

Côté jouabilité, aucune surprise. Si vous êtes fan de la série ou si vous y avez déjà joué, il n’y a presque aucun changement. Y compris pour la conduite des véhicules !!! L’accélération se fait avec le stick gauche, pour vous diriger, il faudra jouer avec le stick droit de la caméra. Certes, on s’y habitue, mais au début, c’est plutôt pénible.

Comme ses prédécesseurs, vous disposez de 4 personnages aux caractéristiques assez différentes. Dotés de capacités spéciales qui s’utilisent en combat, à vous de les optimiser selon votre goût et selon leur efficacité.

A l’instar de tout shooter/looter, vous pourrez dropper des centaines et des centaines d’armes. Certaines assez classiques, d’autres plutôt barrées. Une chose est sûr, vous n’avez pas fini de looter !

Personnages

  • Amara, la sirène : ses pouvoirs en font une puissante combattante. Projection, immobilisation, dégâts élémentaires sont quelques exemples de sa palette.
  • Moze, la conductrice de robot soldat : avec son mécha, IronBear, elle est la bourrine parfaite.
  • FL4K, le chasseur : avec l’un des trois familiers à sa disposition, Fl4K est un dresseur hors pair. Vous devrez avant tout miser sur ses bêtes pour progresser.
  • Zane, l’assassin : approche furtive, bouclier, drone, Zane offre plusieurs orientations assez sympathiques selon votre goût.

Avec chacun leurs propres arbres de talent et leurs caractéristiques opposées, ces 4 classes font varier Borderlands 3 dans des directions opposées. Les builds de chaque personnage sont assez variés et vous n’aurez aucun mal à rendre l’expérience unique. Le gros avantage de Borderlands 3 réside dans cette souplesse et cette personnalisation.

Conclusion

De mon point de vue, Borderlands 3 n’offre que peu d’évolutions vis à vis des précédents opus. Il s’améliore sur bien des points et offre de nouvelles perspectives d’exploration. Il n’en reste pas moins une belle évolution de Borderlands 2. Les nouveaux personnages sont plutôt charismatiques et les gameplays qu’offrent chacun d’eux donnent une variété d’orientation conséquente. On adore l’ambiance déjantée et l’humour (pipi,caca) complètement barré. Si les shooters/looters ne sont pas votre came, passez votre chemin. Dans le cas contraire, n’hésitez pas car il est assurément un must have du genre, dans la continuité des premiers épisodes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.