L’an dernier, je n’étais même pas au courant de son existence (ComicCon Paris) , et j’ai fait sa connaissance au travers de l’émission de M6 “66 minutes”. A ce moment, je me suis dit, je dois absolument aller à la seconde édition. C’est alors qu’en plus de ma petite accréditation, je me suis procuré le sésame pour les 3 jours. Je suis ravi de cette expérience, et je pense que pour la troisième édition, j’y retournerai sans souci. Mais attention, tout n’a pas été facile et des points d’organisation peuvent être améliorés.

Journée en famille

La visite du salon peut se faire au moins de deux façons différentes. Le vendredi j’y suis allé en famille et donc pas possible de passer la journée dans les salles à suivre des conférences. Mon petit de quatre ans n’aurait pas tenu plus de cinq minutes.

La bonne nouvelle, grâce à l’accréditation, nous n’avons pas eu à se mêler à la foule pour rentrer.

On se balade donc dans les allées pour voir ce qui est présenté dans les divers stands. On retrouve donc les funko pop à des tarifs normaux ou élevés.. 22 euros pour une exclusivité. Il y a aussi les ventes de goodies et de t-shirt que l’on retrouve quasiment sur tous les salons.

Un stand sur Valerian, le prochain film de Besson est lui aussi présent et on peut y voir les origines du film.

Au centre, Canal est là pour l’animation et propose un petit jeu concours permettant de reparti avec un mug 13eme rue et d’autres goodies. Par contre il est possible d’envoyer un sms juste en mettant le téléphone dans une petite boite. Celle ci envoie le SMS ni en bluetooth, ni en NFC, les deux étant désactivés sur le téléphone. Je vais me pencher sur la question.

comiccon_paris_2016_DSC_0441 ComicCon Paris - Compte rendu de la seconde édition

Bon revenons au Comic Con. Bien sur ici, pas de jeu vidéo sauf un certain Batman Arkham VR que l’on peut tester et donc par la même occasion, le fameux PSVR. Autant dire que si vous restez les trois jours vous pouvez essayer d’attendre une session tant la file d’attente est immense et ce quelque soit l’heure de la journée.  Même à la fermeture du salon, il y avait encore du monde.

Mais je pense qu’en famille, la meilleure partie du salon se trouve dans l’allée des artistes car il est possible d’y découvrir plusieurs artistes talentueux, mais on y reviendra plus tard. On y trouve aussi un groupe d’artistes américains qui sont la pour vous caricaturer. Il sont une dizaine et chacun d’eux ont un style bien à eux, vraiment difficile de faire un choix, mais on a choisi cet artiste. Je vous propose d’ailleurs de voir son travail au travers de quelques images. Et leur nom est sur l’image si vous êtes intéressés.

Star Wars était présent et réparti dans divers endroits du salon. Il était possible le temps d’une photo de se costumer en Jedi. Ou bien de s’essayer au maniement des sabres laser.

Si vous le pouvez et que les conférences ne sont pas votre priorité, privilégiez le vendredi, il y a pas beaucoup de monde contrairement aux deux autres journées. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons reçu nos accréditations pour cette journée.

L’avantage de l’accréditation

A ce sujet, je voulais revenir en quelques mots sur les accréditations. Je précise de suite, je comprends à 100% le point de vue de l’organisation et je les remercie encore une fois pour mon accréditation du vendredi. Ce n’est pas un coup de gueule, mais juste mon point de vue en regardant ce qui se fait ailleurs.

Déjà pour commencer, je n’ai eu la réponse que début octobre alors que les demandes sont envoyées début mai. De ce fait, il est difficile de prévoir son voyage bien à l’avance afin de profiter des meilleurs tarifs.

Ensuite pour le comic con, l’accréditation ‘bloggueur’ (les autres je ne connais pas) est juste une invitation gratuite. Mais dans le salon elle ne vous donne aucun passe-droit aussi bien pour les conférences ou bien les prises de photos. Difficile donc de pouvoir couvrir le salon et faire de belles photos pour illustrer l’article qui doit paraitre après le salon.

De plus et vu la capacité maximale de la Vilette, l’organisation privilégie le week-end les places payantes, donc encore une fois si on veut couvrir les trois jours, on doit avancer l’argent (ce qui n’est pas le souci) par contre, on doit encore une fois patienter parfois plus d’une heure à l’extérieure avant de pouvoir rentrer. Sachant que l’on a notre place payée, pourquoi ne pas pouvoir profiter du coupe-fil.

Certes ce ne sont que des petits détails mais quand même. Et promis la convention s’est tout de même bien déroulée, mais l’expérience aurait pu être meilleure.

Les photos et dédicaces

Le Comic Con de Paris ne fait pas les choses à moitié et trouve d’excellent invités et ce quelque soit le domaine abordé. Certes il y a eu des désistements (Katie Cassidy) ou des décalage (Dominic Purcell) mais cela n’a pas empeché d’en prendre plein les yeux. Mis à part Leeanna Vamp qui était disponible dans le salon, il était quasiment impossible de croiser les autres guests comme Eliza Dushku ou Carice Van Houten, Mike Colter et la liste et longue. Seul moyen de les côtoyer, passer par la caisse et pas forcément au prix doux. Si ils sont invités, pourquoi ne pas donner la chance aux visiteurs de les voir, un peu comme le fait le Magic.

La bonne nouvelle si vous voulez prendre une photo, il faut aller les voir en conférence et là il sera possible de prendre la fameuse photo.

Ce qui doit être amélioré

Bon vous avez déjà vu les quelques remarques négatives et promis après celle ci on passe aux cotés positifs qui l’emportent largement.

Prévoyez de la monnaie dans le salon, car pas de distributeurs une fois rentré! Et comme toute sortie est définitive, c’est assez laborieux de sortir du salon mais c’est encore plus dur d’y entrer à nouveau car il faut refaire la queue..

En mode solo pour profiter du salon

On garde le meilleur pour la fin. Après une journée en famille à la découverte du salon, il était temps d’y venir seul pour en profiter pleinement. Et ce sera le parcours du combattant car le week-end, c’est plein à craquer..

Les cosplays

Et cela commence bien évidement par le cosplay, car ici je ne sais pas si tous les cosplays sont 100% maison mais il y a du niveau et comme j’ai pris pas mal de photos (je remercie au passage les cosplayeurs pour le temps donné pour les photos), celles-ci sont sur un post à part. Le concours de cosplay, lui se trouve à la fin de l’article.

cosplay-comiccon ComicCon Paris - Compte rendu de la seconde édition

Les conférences

Difficiles de toutes les suivre car elles sont réparties dans trois salles aux mêmes horaires, il faudra faire un choix et il ne sera pas toujours possible d’en enchainer deux. Au maximum elles durent une heure. La première partie est géré par le maitre de conférence et le ou les invités. Cette partie est bien rythmée et prenante. Ensuite dans un second temps, le public se lève et se dirige devant la scène pour poser les questions aux invités. Encore une fois, ce point est bien géré. Même pour les conférences moins intéressantes (pour moi) j’ai réussi à être captivé du début à la fin. Et mention spéciale pour Carice Van Houten et ses trous de mémoires!

Les artistes

On ne les présente plus car cela fait déjà quatre ou cinq fois que nous rencontrons les Marseillais de “Nous sommes des héros” dont le projet sur les chevaliers du zodiaque est toujours en cours, mais qui arrive avec un nouveau projet. Il s’agit de huit pièces uniques à l’effigie de Goldorak. Se présentant sous forme de pendentif, il est possible de le séparer en deux pour en faire une bague et un pendentif. J’ai vraiment aimé leur concept, seul le prix (justifié) m’a un peu refroidi car il faut compter 800 euros. Toutefois si vous passez dans le sud-est, je vous invite à les contacter pour visiter la forge et découvrir les secrets du galaxium et la team est vraiment sympa.

Il y a ensuite l’allée des artistes où on peut y découvrir de talentueux dessinateurs (mais leur art ne s’arrête pas là) comme Cécile Morvan (difficile de discuter avec elle tant son stand était toujours plein) et ses oeuvres sur l’univers de Dragon Ball Z ou certaines sur Harley Quinn. Mais je connais déjà ses oeuvres alors je ne vais pas m’y attarder.

Par contre, j’ai pu découvrir deux nouveaux artistes dont l’univers va de Star Wars à Disney en réalisant certains mash-up des deux univers. C’est le cas d’Eric Malterre (son deviantart) dont je partagerais très certainement ses oeuvres. Cela sera aussi le cas de Steven Style  (deviantart) où le style est différent mais dont certaines oeuvres me plaisent bien.

Bon si j’ai pu les découvrir, c’est grâce à Leeanna Vamp qui était située juste à leur coté. Et contrairement au vendredi où la photo coûtait 15 euros, là il était possible de l’avoir pour 0 euros. Enjoy!! Elle est ravissante, mais çà je ne pense pas qu’il soit nécessaire de vous le préciser, vous connaissez surement ses cosplays. Par contre, il possible de discuter avec elle pendant plus de cinq minutes sans que quelqu’un te dise de partir. Et c’est un gros plus. Alors si vous ne la connaissez pas, je vous invite à vite voir son travail et vous me direz ce que vous en pensez!!! (cherchez vamp sur les réseaux sociaux).

concours_cosplay_comiccon_paris_2016_DSC_0517 ComicCon Paris - Compte rendu de la seconde édition

Divers

Pas vraiment lié au ComicCon, mais on retrouve les Dracénois d’American Flavours et leurs produits certifiés 100% US – pays des Comics. Il y a aussi une autre entreprise française qui propose des cartons pour ranger votre collection de comics. Pour le moment  il n’existe qu’un seul modèle, mais ils devraient en proposer un peu plus dans les mois à venir.

Le tournoi de cosplay

Salle comble pour le tournoi. Et dans le public, on retrouve aussi bien des femmes, hommes, jeunes ou moins jeunes. Ce qui fait plaisir quand je vois comment les gens autour de moi peuvent voir le cosplay.

Je disais donc salle comble pour le tournoi. J’ai enfin pu trouver une place après 90 minutes d’attente. Finalement pas trop mal placé, j’ai pu bien apprécier le tournoi et faire  quelques photos qui n’ont pas l’air totalement loupées. Le tournoi est annoncé pour durer 90 minutes mais en durera juste 60 minutes. Mais pas grave car nous avons eu de beaux cosplays.

Seulement 10 cosplayeurs se prêteront au jeu. Je dis seulement car quand on voit tous les cosplays dans la foule, on se demande pourquoi il n’y en a que 10…

Ces 10 cosplays seront répartis en trois catégories: costume – armure – effets spéciaux. Facile de distinguer les costumes des deux autres catégories, mais c’est plus dur de différencier les armures et les effets spéciaux.

Au final on retrouve un gagnant par catégorie et un super gagnant qui partira représenter la France en 2017 à Chicago pour le C2E2.

Le jury est composé de Leeanna Vamp, Stephanie Maslansky (costumière de Daredevil et Luke Cage) et Ann Foley (Costumière de Marvel Agent of SHIELD). Par contre impossible de connaitre le nom des participants…dommage.

Le gagnant est Warsong Commander (aka Black Owl Studio)qui remporte le prix du meilleur costume dans la catégorie armure. Les autres gagnants des deux catégories restantes sont Iron Man (par Rihyas) et Sakizo (By Marmel).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les autres participants méritaient eux aussi de gagner tant leur costume est de qualité. Petite mention spéciale pour Wonder Woman.

Mots de la fin

Je pense avoir fait le tour de ce second ComicCon et n’avoir rien oublié. Je n’ai pas parlé des avant-premières mais je n’y ai pas participé, mais je suis certain que ceux et celles ayant vu l’avant première de Docteur Strange ont surement été ravis.

Une chose est sûre, l’an prochain, je serai présent lors de la troisième édition du ComicCon de Paris en espérant que les accrédités auront un peu plus de chance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments