Lego 2K Drive est un jeu de course/aventure édité par 2K Sports et développé par Visual Concepts. La licence LEGO a toujours été très présente dans le monde du jeu vidéo, et dans des styles de jeu variés. En plus de la colonne vertébrale des jeux de plateforme, nous avons eu droit dernièrement à LEGO Brawls dans le style combat, La saga Skywalker davantage orientée action ou encore LEGO Bricktales dans style construction.

Les jeux de course se montrent finalement assez rares, et il n’y en avait plus eu depuis une vingtaine d’années avec les LEGO Racer.

Nous allons voir ensemble si cette licence entre les mains de 2K arrive à se hisser au niveau des références du genre comme Mario Kart, Sonic Racing, ou encore Crash team racing …

Fiche du jeu Lego 2K Drive

  Edité par 2K   PEGI 7
  Développé par Visual Concepts   Fourni par l’éditeur Oui
  Date de sortie 19 mai 2023   Testé sur PS5
  Plateformes  PS4/PS5/Xbox/PC/Switch   Style Course/Aventure

Une technique maitrisée

LEGO 2K Drive nous entraine à Bricklandia, un monde composé de quatre zones variées dans lequel nous allons évoluer en 4k/60fps. Le jeu est très fluide, que ce soit en course ou exploration, et ce même avec l’écran recouvert de briques LEGO. Les décors sont très réussis, très colorés, et le monde est quasiment intégralement construit en brique, et destructible, à l’exception des bâtiments. Il se montre dynamique dans le gameplay, avec l’utilisation de trois véhicules en simultané, qui vont se transformer en temps réel pour s’adapter au circuit.

On notera également que le jeu est intégralement traduit en français, que ce soit le texte, les voix, mais aussi les expressions et les noms des personnages utilisés. On y retrouve ainsi Hugo Rille, Otto Mobilis ou encore Giuseppe Pitte … L’humour LEGO est bien présent.

A lire aussi :
Découvrez mon avis sur Avatar : Frontiers of Pandora sur PS5!

Le monde de Bricklandia se montre riche et très vivant, on y trouve animaux et voitures un peu partout mais également une forte concentration de personnage dans les différentes villes du jeu. Quand il vous faudra, dans certaines trouver un certain personnage dans une zone donnée, vous aurez l’impression de jouer à « Ou est Charlie ? »

Du multijoueur au top

Le jeu propose deux modes de jeux principaux à savoir le mode histoire, ainsi que le mode multijoueur. Il est possible de jouer à ces deux modes seul ou à plusieurs, que ce soit en local ou en ligne. Il est ainsi possible de jouer dans le mode histoire à plusieurs en coop locale, et on peut également inviter un ami en ligne dans son mode histoire, cependant la progression n’évolue que pour le joueur hôte. A noter que pour jouer en ligne avec un ami, nous devons rejoindre un serveur, qui sait se montrer tatillon. Je n’ai jamais rencontré de problème d’indisponibilité ou de lag, mais il ne fait pas de cadeau en cas de pause sur le jeu. N’allez pas ouvrir la porte au facteur, vous serez éjecté du serveur en revenant. Dans un monde d’exploration comme celui-ci, une dizaine de minute de répit n’aurait pas été de trop.

Pour en revenir aux modes de jeux, le multijoueur offre un mode course simple ainsi qu’un mode tournoi. Le matchmaking est très rapide, et les joueurs manquants sont rapidement remplacés par des IA. Ce qui permet à tous de prendre du plaisir immédiat, sans devoir se heurter un jour à des serveurs moins peuplés qu’aujourd’hui. La difficulté des courses peut être sélectionnée entre 3 classes et ainsi correspondre à tous. A l’instar d’un Mario kart, on peut imaginer un jeu enfantin, mais ça n’est pas le cas. Bien que la prise en main soit rapide, la maitrise du jeu va se montrer plus complexe. Pouvoir choisir sa difficulté sur un mode multijoueur est bienvenu.

A lire aussi :
Découvrez mon avis sur Stellar Blade

Bricklandia, nous voilà

Le mode histoire, nous ramène donc dans nos quatre zones de jeu. Accompagné du duo Ambre Héyage et Jean Talliage qui sera chargé de dynamiser l’aventure. On les retrouvera tout au long du jeu dans un nombre important de cut-scène avant et après les courses, et ça apporte de la fraicheur ! Ça habille le jeu, et nous coupe l’effet d’enchainer les courses.

Le but est donc ici de battre les rivaux qui vont s’accumuler afin d’en récupérer leur drapeau personnel. Ces drapeaux serviront à progresser dans l’aventure afin de pouvoir participer au grand prix de la course céleste et devenir le meilleur pilote du monde. Il faudra compter sept à huit heures pour venir à bout de l’aventure. Le contenu annexe proposé dans l’aventure, va permettre de faire gonfler drastiquement ce nombre d’heure. Chaque zone regorge de collectibles, d’activité annexes, de défis etc … Au passage, il n’existe pas de GPS pour aider à arriver à destination, les objectifs de quêtes sont parfois vagues, ou dans une zone immense.

Et finalement, toutes ces courses et activités annexes n’ont qu’un but. Augmenter le nombre de brique LEGO possédées, de personnages, de véhicules etc … Afin d’alimenter le garage du jeu. Et n’oublions pas qu’il s’agit d’un jeu LEGO avant tout !

Le garage permet de créer des véhicules, où la seule limite reste son imagination. Le jeu se joue avec trois véhicules, une voiture de course, un véhicule off-road, et un bateau. Il y a donc de quoi passer énormément de temps pour magnifier ses créations.

A lire aussi :
The Last Of US Part II - Découvrez mon avis du jeu sur PS5!

L’œil du chasseur sur Lego 2K Drive

39 trophées seront à récupérer dans cette aventure. Une bonne partie consistera simplement de jouer au jeu, en accomplissant plusieurs milliers de kilomètres, en détruisant x éléments du décor, véhicules, piétons etc …

Il faudra également, user et abuser des bonus en course pour détruire des adversaires, esquiver ceux de vos concurrents.

Puis vient la partie principale liée au mode histoire, ou il faudra progresser afin de remporter le grand prix de la coupe Celeste. Accomplir toutes les quêtes que propose le jeu. Mais aussi récupérer la multitude d’objets à collectionner disséminés dans le jeu. D’obtenir une médaille d’or sur tous les défis secondaires du jeu.

Le suivi de ces trophées est rare pour être souligné, puisqu’un pourcentage d’avancement sur chaque trophée est présent. On peut ainsi savoir instantanément si l’action que l’on vient de faire est bien celle attendue par le jeu. Si nous nous rapprochons des 9656 kilomètres pour un trophée particulier. Ces mécanismes, qui devraient être présents dans tous les jeux, rendent la chasse dans lego 2k drive, bien plus agréable.

Les premiers temps référencés pour obtenir le 100% du jeu se situent entre 50 et 70h de jeu.

Lego 2K Drive – Découvrez mon avis du jeu sur PS5!
Mon Avis
Note des lecteurs2 Notes
7.5
Les Plus
Gameplay fun et prise en main rapide
Un mariage LEGO / Course qui fonctionne bien
Du contenu généreux
Techniquement abouti
A revoir
Pas de GPS pour le suivi des tracés
Pas simple pour les plus jeunes
IA survitaminée par moment
7.5
Mon ressenti

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.