WRC 10 est un jeu de course automobile de rallye proposé par l’éditeur français Nacon et son studio de développement Kylotonn. Il s’agit cette année d’une édition spéciale « 50ème anniversaire » avec d’évènement retraçant l’histoire de la discipline. C’est l’occasion pour moi de redécouvrir la licence, 6 ans après avoir passé pas mal de temps sur WRC5.

Fiche du jeu WRC 10

  Edité par Nacon   PEGI 3
  Développé par Kylotonn   Fourni par l’éditeur Oui
  Date de sortie 02 septembre 2021   Testé sur PS5
  Plateformes  PS5   Style Course

Nacon nous revient cette année avec son second jeu WRC sur PS5 et déjà l’un des derniers que proposera le studio avant la bascule programmée vers Codemasters en 2023. Mais la licence n’est pas dégradé pour autant et nous offre cette année une version survitaminée à l’occasion des 50 ans de la discipline l’année prochaine. On y retrouve pas moins de x voitures de légendes comme la 205 turbo 16s ou encore la Citroen Xsara de Sebastien Loeb de 2004, ainsi que les modèles des derniers champions. Tous ces bolides sont disponibles d’entrée et sans modération dans le mode partie rapide, mais aussi dans le mode 50ème anniversaire constitué de quinze spéciales qui ont fait l’histoire. Mais ici le challenge est plus relevé, puisqu’il faut parvenir à battre le temps établi par le pilote de l’époque pour pouvoir participer à l’épreuve suivante, et ainsi de suite.

Regardons d’un peu plus près

Le jeu propose deux modes graphique dans sa jouabilité, soit le mode améliorant les graphismes, soit un mode optimisant la fluidité du titre et jusqu’a 120 images par seconde ! Il est cependant toujours dommage de se priver de l’un au l’autre tellement les deux sont complémentaires. Sur les jeux ou les déplacements rapides sont fréquents, je préfère personnellement toujours accentuer la fluidité du titre. Le jeu reste cependant très propre à proximité de la voiture, un peu moins sur les décors plus lointains que l’on voit charger au fur et à mesure que la voiture avance. On reste dans la moyenne graphique de ce qui est proposé dans les jeux de course aujourd’hui. La manette DualSense offre un vrai plus d’immersion, on ressent clairement chaque élément qui vient frotter contre la voiture, que ça soit gravier, flaque d’eau, barrière etc … On regrettera cependant le nombre d’erreur d’application trop fréquent pour le moment. Rien de plus frustrant que de parcourir une spéciale de 8/9 minutes à fond pour établir le meilleur temps et de se faire couper par une erreur d’application.

A lire aussi :
Mon avis sur Returnal

Pour revenir au roster proposé par le jeu, nous avons droit à plus de 70 voitures différentes réparties dans les différentes catégories WRC, ainsi que les voitures de légende. On peut toutefois regretter cette impression que toutes les voitures manette en main sont à peu près équivalentes, que ça soit niveau conduite ou du bruit qui en ressort. Il est toutefois possible de se défouler avec tous ces véhicules sur plus de 120 spéciales différentes sur lesquelles il est possible de personnalisé le moment dans la journée ou elle a lieu et la météo avec au passage des paramètres dynamiques assez poussés. Il faut également préciser qu’avec le covid, la saison de wrc a été perturbée et que plusieurs rallyes ont été décommandés au profit d’autres. Le jeu sorti en version 1.00 ne correspond pas totalement à la saison qui va se dérouler mais Nacon a déjà dévoilé sa roadmap de dlc pour l’année à venir. On aura ainsi droit au deux rallyes manquants à savoir la Belgique et la Grèce mais aussi de nouvelles voitures, événements, modes de jeu, etc .. Et le tout gratuitement !

Une carrière pour tutoyer les sommets

Le mode carrière du jeu est le mode central de ce dernier, et les moyens ont été mis pour que l’on y reste un moment ! On y démarre ainsi en WRC junior, puis il faudra au fil des victoires gravir les échelons à coup de victoire afin d’attirer l’oeil des écuries adverses et dans le meilleur des cas d’écurie évoluant dans les catégories supérieures jusqu’a se frotter aux meilleurs dans la catégorie WRC. Le mode va nous permettre de constituer son propre staff qui va nous accompagner tout au long de l’aventure et nous octroyer des bonus d’expérience, d’argent, de moral etc … Il faudra également constituer son planning afin de s’entrainer pour gagner des points de compétence, d’organiser des stages pour renforcer la cohésion du groupe, ou de faire des essais pour se faire voir auprès des autres constructeurs. Des événements spéciaux anniversaires ou conditions extrêmes sont également présents dans ce mode carrière. Les points de compétences glanés peuvent être dépensés dans le centre de recherche et développement afin de monter des arbres de compétences. On pourra y choisir d’améliorer son staff, ou de réduire l’usure de la voiture en course, d’augmenter ses revenus en course ou lors des événements etc.. A noter que chaque nouvelle fonctionnalité débloquée déclenche un mini tutoriel pour accompagner le joueur.

A lire aussi :
Découvrez mon avis sur Hot Wheels Unleashed - L'alternative à trackmania?

Et enfin le gameplay, et l’approche choisie par le studio et à souligner. Le jeu a été fait pour qu’il soit accessible au plus grand nombre. La conduite se prend très vite en main. En quelques heures, il sera possible de sortir de belles courses et se faire plaisir, même si on a jamais touché à la licence. Il est possible de choisir avant chaque course de choisir la difficulté, non par une difficulté prédéfinie mais avec les sliders qui permettent d’affiner précisément la difficulté au fur et a mesure que l’on joue. Il est aussi possible de choisir l’effet des dégâts subis par la voiture en allant du visuel uniquement à réaliste qui ne vous laissera aucune chance face à un gravier. Et enfin, la longueur du rallye, permettant de jouer sur le nombre de spéciale par rallye. Toujours dans l’optique de s’adresser à tout le monde. A noter que pour les plus téméraires, il existe un mode carrière avancé ou il n’est possible de redémarrer une spéciale ratée que trois fois. Combiné au paramètre de crash permanent, offre un joli challenge.

L’œil du chasseur

La liste de trophée proposée va nous demander de passer une grande partie de notre temps dans le mode carrière. Il faudra y remporter les 10 rallyes que propose le championnat du monde WRC tout en y remportant un maximum de spéciales dans le but de devenir le champion du monde des rallyes. Il faudra également accomplir des objectifs propre à la carrière et explorer les différents menus que ce mode propose.

A lire aussi :
Présentation de la manette Recon Controller de Turtle beach pour Xbox !

Il faudra également réussir une kyrielle de défi en or, et réussir battre les chronos dans les courses de légende sur le mode 50eme anniversaire

Finalement, la plupart des trophées sont accessibles étant donné que le jeu n’oblige pas de les réaliser dans une difficulté précise.

La difficulté majeure viendra des chronos à battre dans le mode 50eme anniversaire, ou certains chronomètres se montrent corsés. En particulier, un chrono sur Monte Carlo, qui fait fortement réagir la communauté.

Tout dans l’artistique 🙂

Conclusion sur WRC 10

N’étant pas abonné à WRC chaque année, j’ai trouvé ce titre d’une très grande qualité. Le plaisir manette en main est immédiat et n’est jamais retombé avec le temps. Le contenu proposé que ce soit par le nombre de voitures présentes (70+) ou le nombre de spéciales 120+ disponibles est impressionnant. Le mode carrière est également très abouti, et tout est fait pour que le joueur puisse assimiler chaque menus par l’intermédiaire du tutoriels et n’en délaisser aucun. Les paramètres qui définissent la difficulté sont adaptables en fonction de chacun, afin de rendre les chronos plus ou moins accessibles, les rallyes plus ou moins long, et d’activer ou non les dégâts. Ce choix est remarquable car il est permet aux joueurs de tout niveau de prendre le même plaisir !

WRC10

59,99€
8

8.0/10

Les +

  • Un plaisir de jeu immédiat
  • Un choix de voiture impressionnant
  • Un nombre de spéciale qui l'est tout autant
  • L'ajout des voitures de légende
  • Un mode carrière réussi
  • Un jeu qui ne va cesser d'évoluer, et gratuitement !

Les -

  • Crash de l'application trop fréquent
  • Sensation que toutes les voitures se ressemblent
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments