À l’automne prochain, la chaine CW, aux USA, va lancer une nouvelle série basé sur un comic-book DC (à l’instar de la série Arrow): The Flash.

Nous voilà donc avec un remake d’une série des années 90 qui a atteint un succès culte, à défault d’avoir pérénisé sur nos écrans (le show a été annulé après une saison). Mais comme vous le savez, les comics, c’est à la mode, du moins au cinéma. Et vu que Marvel espère aussi occuper une place importante dans votre salon (la série Marvel’s Agents of SHIELD, sans compter les jeux vidéos à toutes les sauces qu’ils nous sortent), DC n’entend pas se laisser trop devancer (auraient-ils appris de leurs erreurs marketing sur grand-écran?). Dans tous les cas, après la série Arrow (qui est bien agréable, à mon gout), et avant Gotham (sur Fox) et Constantine (NBC), c’est Flash qui s’y colle.

En fait, ce n’est pas vraiment une surprise, vu que Barry Allen (Grant Gustin – aussi vu dans Glee) fait une incursion dans le monde d’Arrow pour 2 épisodes avec sa dernière apparition laissant supposé son nouveau statut. Les producteurs ont laissé planer un peu le doute, mais devant l’intérêt apparemment suscité par cette caméo, CW a décidé de commander une saison du show.

Pour les retardataires, un petit rappel du synopsis: Barry Allen est policier scientifique pour la police de Central City. Il se sert de ses accès pour essayer d’élucider le meurtre de sa mère alors qu’il avait une dizaine d’année, et par la même occasion disculper son père (John Wesley Shipp – qui était Barry Allen dans la série des années 90) qui a été accusé (à tort, vous vous en doutez) du meurtre.
La mise en route d’un accélérateur de particules tourne mal, libère des petites particules bizarres, et Barry est en plus frappé par un éclair (ce qui n’est pas si rare que ça, d’après wikipedia.) Après environ 9 mois dans le coma (ben oui, il faut justifier la fin de saison d’arrow, et la pause estivale), le revoilà en forme, et plus rapide que…. l’éclair. Bref.

A lire aussi :
Un Cosplay de Poison Ivy – DC Comics #215

Barry n’est bien sur pas tout seul dans la série. Pour l’instant, les personnages principaux:

  • Iris West (Candice Patton) la meilleure copine de Barry, et avec qui a grandi, et pour qui des sentiments un peu plus qu’amicaux se font sentir.
  • Detective Joe West (Jesse L. Martin) Le flic, qui en plus est le papa de la sus-nommée Iris, et qui a accueilli Barry une fois son père derrière les barreaux.
  • Caitlin Snow – travaillait à Star Lab (là où l’accélérateur de particules qui a fait boom) et s’est occupée de Barry pendant son coma
  • Cisco Ramon – idem que Caitlin. À priori un gros geek, et qui fait aussi office de comic relief (le JarJar Binks de la série, quoi)
  • Harrison Wells – Le chercheur qui a causé tout ce bordel. C’est lui qui a inauguré l’accélérateur de particules. Il est paralysé à la suite de l’explosion

La série va donc nous faire suivre les aventures de Barry et sa bande dans Central City, que ce soit pour élucider le meurtre de sa mère (probablement l’arc principal de la première saison), se fighter contre des meta-humains locaux ou suivre les histoires (et probablement déboires) amoureux de notre sprinteur favoris.

Flash-300x200 [TV-Comics] Pilote de la série Flash

Mon verdict: Pourquoi pas!

Le pilote met les choses en place relativement bien. Grant Gustin porte bien le role de Barry, un jeune un peu geek, avec un bon fond, et ce qui semble pas mal d’insécurité. Difficile de se faire une idée juste d’après le premier épisode, mais ça me semble valoir la peine de suivre ça l’année prochaine. Le reste des acteurs semblent savoir jouer (je connaissais Jesse L. Martin pour l’avoir vu dans la comédie musicale Rent, et le gars qui joue Harrison Wells, qui est le frère de JD dans Scrubs). L’histoire se met en place, parfois de façon convenue, et on a droit à tout, histoire de ne pas léser ceux qui ne suivent pas Arrow, ou les comics. Par contre, pas de gros flashbacks comme Arrow – ce qui est pas mal (merci de ne pas faire de copier coller d’une série vers l’autre).

A lire aussi :
Lego Friends - Les appartements de Joey et Monica en précommande

La chance, c’est de voir une nouvelle série comic toutes les semaines (ou presque) à la télé, avec de forts probables crossovers entre les 2 séries (il y a déjà une caméo d’Oliver Quinn dans cet épisode, et il y a fort à parier qu’ils vont jouer sur ça, et l’entente qu’il y a entre Barry et Felicity).

Le risque, c’est de voir la série tourner au mélodrame (sachant que c’est CW qui diffuse, leurs shows sont assez portés sur les sentiments des uns et des autres, très souvent de l’un par rapport à l’autre).

Time will tell 🙂

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments