Test du clavier Cerberus d’Asus

3
2000

Nous avons  récemment à la rédaction investit dans des PC de gamers afin d’élargir nos tests. Donc nous allons essayer de vous présenter quelques périphériques qui pourraient vous intéresser. Pour cet article, nous allons nous pencher sur le clavier “Gamer” d’Asus : le Cerberus.

Ce clavier destiné aux “gamers” reste abordable car son tarif de départ était de 70€ lors de sa sortie en octobre 2015 et on peut le trouver actuellement aux alentours de 50€ ce qui est pour moi un tarif honnête pour commencer à s’équiper.

Alors OK, le prix ne fait pas la qualité et un clavier à petit prix n’est pas forcément un mauvais clavier..

Le packaging.

Celui ci est sobre et va directement à l’essentiel… Pas de CD, pas de notice en Français, mais une notice en anglais qui permettra de parfaire les réglages de ce clavier. On se retrouve avec un clavier filaire dont le câble tressé mesure 2 mètres.

Les fonctionnalités.

Bien sur vous connaissez le principe de base d’un clavier… mais le Cerberus permet de créer 12 macros et ainsi faire toutes les actions désirées. Coté look, les touches rétro-éclairées proposent quatre niveaux d’intensité et deux couleurs. Vous pourrez ainsi avoir un clavier rouge ou bleu. Ayant l’habitude du rouge avec le Steelseries je suis resté sur le rouge… On retrouve enfin des touches d’accès rapide pour contrôler le son. Et gros plus par rapport à un clavier de portable, les touches ont un positionnement “normal”!!

calvier-asus-cerberus-620x326 Test du clavier Cerberus d'Asus

Pour le Jeu

Le Cerberus étant dédié au jeu, doit apporter un plus par rapport aux claviers casual et vu que les touches ne sont pas mécaniques, celui ci embarque 19 touches anti-ghosting ( chaque touche pressée est détectée, même si vous pressez plusieurs touches en même temps) garantissant une maîtrise parfaite lors des sessions de jeu. Alors venant du monde des consoles, je joue sur PC avec … une manette. Il dont difficile pour ce test de vous dire si cette fonctionnalité s’avère à la hauteur

Et pour le reste.

Franchement j’apprécie de clavier et le revêtement de ses touches. Ensuite pouvoir modifier les macros pour une utilisation bureautique, je trouve que c’est un gros plus. Et qui n’a jamais bu un café ou autre boisson près de son clavier et a par mégarde renversé tout le liquide sur le clavier. Et bien le Cerberus à la réponse en proposant une conception anti-éclaboussures avec orifice de vidange

3 COMMENTS

  1. Je voulais juste rajouter qu’après encore quelques heures d’utilisation en mode bureautique, j’ai quelques touches qui se répètent lors des frappes comme le “e” ce qui est vite dérangeant et fait perdre du temps…

Laisser un commentaire