En 2015, le studio français Dontnod déjà connu pour Remember me nous sortie la petite pépite qui life is strange. Celui qui raconte les aventures de Max et Chloé. Puis en 2017, le studio Deck Nine nous a proposé Life is Strange Before The Storm qui cette fois-ci raconte les aventures de Chloé et Rachel. Les évènements de cet épisode se déroulant avant le premier Life is Strange. Et enfin, pas plus tard que cet été, le studio Dontnod nous fit découvrir Les Aventures extraordinaires de Captain Spirit qui devait faire le lien entre Life is Strange et Life is Strange 2 dont le premier épisode est sorti ce 27 septembre. Du coup que vaut ce premier épisode. Voici un début de réponse dans les lignes qui suivent…

Fiche de Life is Strange 2

Éditeur Square Enix
Développeur Dontnod Entertainment
Distributeur Square Enix
Concepteur Michel Koch Raoul Barbet (réalisateurs)
Luc Bagadoust (producteur)
Jean-Luc Cano(scénariste)
Musique Jonathan Morali

Date de sortie
Franchise Life Is Strange

 

Un épisode sans Chloé et Max

Premier constat, il ne s’agit pas d’une suite directe de Life is Strange. Du coup, j’avais une grande peur pour ce second épisode, on ne retrouvera ni Chloé ni Max. Le seul lien se trouve au début du jeu, quand le jeu demande si on a déjà joué au premier opus et quel fut notre choix final. Si on cherche un lien, on peut néanmoins en trouver un avec Les Aventures extraordinaires de Captain Spirit, reste à savoir comment celui-ci sera exploité.lis2sc2seanlyla1534498720-1534807984 Mon avis sur Life is Strange 2 - Episode 1 - On roads

A lire aussi :
Mon avis sur FIFA 20 - On prend les mêmes... ?

On se retrouve donc ici avec de nouveaux protagonistes et une toute nouvelle histoire. Celle-ci mettra en avant deux frères Sean, 16 ans et Daniel, 9 ans. De même on dit adieu à Arcadia Bay pour se retrouver à Seattle où nos deux frères vivent avec leur père Esteban. Et sans vouloir spoiler le jeu, le début de l’histoire semblait bien parti avec une intro sur Phoenix et une soirée de prévue ou Sean aurait enfin pu conclure avec la fille de ses rêves. Pour la suite, je vous laisse le découvrir par vous même.

La relation entre Sean et Daniel

Très vite, la relation entre les deux frères devient la pierre angulaire de ce premier épisode, voire du jeux en lui même. Au départ, Sean pour ses propres raisons se refuse de dire la vérité à Daniel. Mais il se rend vite compte qu’il va devoir tout gérer du jour au lendemain sans forcément y être préparé.

Et du coup, sans s’en rendre compte, on oublie (mais pas complétement) l’absence de Max et Chloé. Tant les deux personnages nous touchent ou me touchent. D’ailleurs, on reconnait le savoir faire du studio Dontnod car on s’attache aussi aux autres personnages secondaires et on a envie de mieux les connaitre.lis2sc1seandaniel1534498719-1534807984 Mon avis sur Life is Strange 2 - Episode 1 - On roads

Le témoin est passé, et on va pouvoir se concentrer sur ce Life is Strange 2. Mais encore une fois, nous ne sommes pas en terre inconnues, la touche graphique et surtout sonore sont bien là et vous rappelle que vous êtes bien dans un Life is Strange.

A lire aussi :
Un collector pour Life is Strange 2

Un road trip

Mise à part la relation de Mentor que pourra avoir Sean sur Daniel au travers de nos décisions prises au travers du jeu, le joueur pourra aussi découvrir le savoir faire de Dontnod au travers des cinq épisodes. Car ce qui frappe ici ce sont les grands espaces que l’on pourra traverser pour y chercher des indices ou bien faire progresser l’histoire.lis2sc4motel1537814640-1538179952 Mon avis sur Life is Strange 2 - Episode 1 - On roads

A l’inverse du premier Life is Strange, Dontnod ne se cantonne pas à une seule ville, mais propose ici un voyage bien plus grand que l’on a hate de découvrir.

Les mécaniques

Comme tout bon jeu narratif, le joueur doit faire des choix. Et pour le moment, je reste un peu déçu car je ne trouve pas que les choix effectués ont eu une grande importance et un grand impact sur la suite du jeu. Reste à voir la suite pour constater si cela évolue ou non. On pourra ainsi faire évoluer la relation entre les deux frères.

Mais les interactions du jeu ne se focalisent pas sur les choix entre les personnages. En effet on retrouve les phases d’exploration pour chercher les secrets du voyage, ou bien quelques éléments du décor qui permettront d’en apprendre plus sur le lieu où nous sommes ou bien faire avancer l’histoire en débloquant un point clé.

Il sera en outre possible de se poser calmement et en trouvant l’inspiration, réaliser quelques croquis dans un cahier de dessins. Donc exit la photo, mais on reste dans l’artistique.

Autre point qui pour moi avait fait le succès du premier Life is Strange se trouve dans le pouvoir de Max qui permet de remonter le temps. Ici, oui il y a bien un pouvoir, mais ce n’est pas notre héros qui le possède mais bien son petit frère, Daniel. Et pour le coup, nous ne pouvons pas forcément le maitriser, à voir dans la suite.

A lire aussi :
Mon avis sur WRC 8 – Le challenger est là !

Sans se réinventer, Life is Strange 2, ne bouscule pas le genre mais pose les bases pour un nouveau voyage qui encore une fois, j’ai hâte de le découvrir.

lis2sc5vistariver1534498717-1534807985 Mon avis sur Life is Strange 2 - Episode 1 - On roads

Du coté du PEGI – Life is Strange 2

Estampillé PEGI 18, Life is Strange 2 n’est pas indiqué selon moi pour les personnes de moins de 16 ans vu les thèmes abordés et le langage utilisé. Les plus jeunes auront peut être du mal à comprendre toute l’histoire. Enfin le jeu est en VOST, ce qui peut créer un blocage pour les anglophobes, mais la lecture des sous titres se fait sans souci. En espérant que l’on ne retrouve pas les travers du premier Life is Strange épisode 4 où les sous titres n’étaient pas toujours juste.

3 COMMENTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.