A l’origine, je ne suis pas forcément un grand fan de la série Need for Speed excepté les Shift. Mais après avoir testé en 2017 Need for Speed Payback j’étais tenté de voir ce que pouvait donner Need for Speed Heat.

Fiche Technique de Need for Speed Heat

  • Série : Need For Speed
  • Plateformes : PlayStation 4, Xbox One, PC
  • Développeurs : Ghost Games(connu pour Need for Speed)
  • Distributeurs : EA
  • Date de sortie : 8 novembre 2019
  • Moteur : Frostbite
  • Test réalisé sur PS4 Pro à partir d’une version éditeur

Synopsys de Need for Speed Heat

nsfh-screenshot-gameplay-night-aug-19.jpg.adapt_.crop16x9.818p-1024x576 Mon avis sur Need for Speed Heat - C'est Chaud..

L’action se déroule dans la ville de Palm City (nouveau terrain de jeu de nos amis) en proie aux courses sauvages. La police a bien décidé d’y mettre un terme en créant une nouvelle brigade dédiée et nous choisissons cet excellent timing pour débarquer en ville avec un objectif clair : devenir le meilleur pilote. Need for Speed Heat propose un scénario assez complet mais qui ne sert que d’emballage aux nombreuses courses. On appréciera suivre les aventures des protagonistes entre deux courses mais comme c’est souvent le cas dans les jeux de course, on oubliera vite cette histoire bien trop classique. Heureusement, contrairement à d’autres jeux de course, le scénario sait se faire discret et laisser la course au cœur du jeu.

Les influences

Le système de jeu a été revu et du coup mais on reste proche du dernier opus, on retrouve pas mal d’influences d’autres jeux bien sympa. Tout d’abord Forza Horizon avec son système de panneaux à détruire, de radar où il faut faire le meilleur temps etc… Mais après j’avoue que le manque d’originalité en fait une pale copie.

A lire aussi :
Présentation du Smartphone Reno 2 de OPPO

Mais pour se détendre, on va dire qu’il fait le job.

Les épreuves

Dans Need for Speed Heat, on retrouve des épreuves de jour mais aussi des épreuves de nuit. Ces dernières seront plus intéressantes car elles permettront de gagner en réputation, aussi bien vis à vis des autres crews mais aussi de la police.

Pour chaque épreuve, un indice de performance minimum vous sera donné. Il faudra alors préparer la voiture en conséquence. L’amélioration de la voiture pourra déterminer le type de conduite de cette dernière.

Plus que les courses finalement, ce sont les courses-poursuites avec la police qui font le sel du jeu. Ces confrontations apportent de la bonne tension et un certain challenge. Vous ne ferez pas le fanfaron longtemps!

nfs-1920x1080-reveal-week-4-carcustomization-02-nologo.jpg.adapt_.crop16x9.818p-1024x576 Mon avis sur Need for Speed Heat - C'est Chaud..

La map

nfs-1920x1080-reveal-week-7-playfuldomination-01-nologo.jpg.adapt_.crop16x9.1455w-1024x576 Mon avis sur Need for Speed Heat - C'est Chaud..

La map de Need For Speed Heat est assez grande et variée pour que vous y trouviez votre compte. On se retrouve donc à Palm City qui ressemble à un Miami fictif. On y retrouve quatre grandes zones comme la ville avec ses virages à 90°, des quartiers résidentiels, le front de mer et les montagnes.

Si dans Need for Speed Paypak, il n’y avait pas de Police, Need for Speed Heat corrige ce manque. Du coup on retrouve deux périodes dans le jeu, des courses de jour durant lesquelles il est possible de gagner pas mal d’argent et des courses de nuit où il sera possible de gagner également de la réputation. Ce qui vous permettra de débloquer de nouvelles options pour éloigner la police. Celle-ci voulant à tout prix éliminer les pilotes rebelles.

A lire aussi :
Borderlands 3 - Découvrez mon avis sur le 3em Opus de la franchise

La conduite

Oubliez de suite la simulation. Ici on a du 1000% arcade avec zéro dégâts moteurs et seulement quelques éraflures pour le design. Mais pour autant, et ce après quelques courses, la conduite se révèle assez sympa bien que pas toujours évidente surtout lors des freinages à l’abord des virages. Ce qui nous prend au jeu. En plus chaque véhicule se voit avoir un comportement légèrement différent. Et si la première partie du jeu s’avère assez simple, la seconde parties sera un peu plus compliquée sans pour autant être impossible.

nfs-1920x1080-reveal-week-5-playercustomization-01-nologo.jpg.adapt_.crop16x9.818p-1024x576 Mon avis sur Need for Speed Heat - C'est Chaud..

Pour les parents

Ici pas de violence physique mais verbale en mode solo. Le jeu indique un PEGI 16. Pour ma part je pense que seul un PEGI 12 est pour moi de rigueur. Par contre en ligne et ce comme d’habitude, un PEGI 18 s’impose car on ne sait jamais sur qui on va tomber. Sauf si on joue en mode party au niveau du tchat.

Pour conclure

Need for Speed Heat n’est pas pour moi le jeu de voiture de l’année 2019, et j’avoue même avoir eu du mal à y jouer. Mais pour mener à bien ce test, je m’y suis remis après quelques semaines d’abandon. Alors le verdict reste sensiblement le même. J’ai du mal a y accrocher, surtout durant la nuit. Mais il faut tout de même le tester. La conduite est arcade et l’histoire se laisse découvrir tout comme le jeu.

nfs-1920x1080-reveal-week-6-socialplay-02-web-nologo.jpg.adapt_.crop16x9.818p-1024x576 Mon avis sur Need for Speed Heat - C'est Chaud..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.