La Paris Games Week est finie… Tristesse et désespoir.

Absent depuis 3 ans du sol Français, c’est grâce à Games & geeks que j’ai enfin pu participer à l’un des événements les plus importants parmi les gamers, j’ai nommé : la Paris Games Week.

Cette année, les exclus de jeux vidéo étaient moindres. On pouvait donc observer des files d’attente de plusieurs heures pour jouer à SteepFor HonorFinal Fantasy XV, etc … Certains ont même été assez chanceux pour essayer le Nosulus Rift de South Park : l’annale du destin.

Games-and-Geeks-PGW-2016-1024x655 Résumé de la Paris Games Week 2016

Le pavillon 1 était réservé aux exclus et aux différents magasins, le pavillon 2.2 était dédié aux jeux vidéo “Junior”, les jeux Made in France et les jeux indépendants, mais j’en parlerais plus en détails dans un autre article, et le pavillon 3 avait pour thème l’E-Sport.

Pour ma part, la partie que j’attendais le plus était la conférence Final Fantasy XV, avec Hajime Tabata, créateur du jeu.

Conférence FFXV

Games-and-Geeks-FFXV-Conf-PGW-2016-1024x576 Résumé de la Paris Games Week 2016

Il a été annoncé, lors de cette conférence que Final Fantasy XV était déjà fini et prêt à la distribution. J’ai eu la chance de voir (et prendre en photo) Natsu, le lead développeur du jeu, faire une présentation du gameplay. Et même si le jeu a crashé pendant la prGames-and-Geeks-FFXV-Multiplayer-Announcement-PGW-2016-300x225 Résumé de la Paris Games Week 2016ésentation du combat contre le Zolom de Midgar, il est impressionnant et j’espère que le bug sera corrigé pour la sortie le 29 novembre. Après nous en avoir mis pleins les yeux avec le magnifique trailer Omen, la plus grosse annonce était à propos du futur de Final Fantasy XV. Pour la 1ère fois, le jeu sera jouable à 4 joueurs en coopération (dans le futur) .

Les décors

Après être sorti de cette conférence des étoiles dans les yeux, j’ai pu profiter des sublimes décors mis et montés par les équipes bénévoles. De Dishonored 2 à The Surge, en passant par Mafia 3Styx et pleins d’autres, tous étaient sublimes.

Il y avait aussi 3 voitures sur le salon, l’audi de FFXV, la voiture de Forza horizon 3 et une autre pour l’utilisation de la réalité virtuelle. VR assez difficile à tester sur les stands Playstation sans avoir pris de rendez-vous au préalable.

Le stand de Battlefield 1 mettait en scène 64 ordinateurs avec 32 Pc d’un côté et de l’autre, une véritable arène.
Games-and-Geeks-Battlefield-PGW-2016-1024x576 Résumé de la Paris Games Week 2016

Un stand Artitude était mis en place avec des tableaux de jeux vidéo mixés avec des affiches de films. Malheureusement, elles n’étaient pas en vente sinon j’en aurais pris 2 ou 3 pour l’appartement. On pouvait aussi retrouver un peu partout des bornes d’arcade et des consoles rétro, présentes grâce aux associations Néo legend, Rétro vers le futur et j’en oublie sûrement .

Les rendez-vous Koch Média

J’ai pu avoir des rendez-vous exclusifs avec l’équipe fort sympathique de Koch Media. Et ainsi faire la rencontre des compères Aquab0n et Abyssahx qui s’amusaient à jouer des tours aux pauvres représentants du stand, leur demandant de signer des autographes sur une magnifique brochure du jeu Kingdom Come Delivrance. La blague ne s’arrête pas là, car voyant des personnalité signer une brochure, certains visiteurs se sont aussi arrêté pour demander des autographes. Un fou rire plus tard nous nous dirigions tous les trois pour avoir un aperçu du jeu Kingdom Come : Delivrance.

 1 . Kingdom Come : Delivrance

Un jeu très intéressant dans l’Europe médiévale de l’an 1403, dans la région de Bohême. La trame principale du jeu est basée sur des faits réels, si on connaît son histoire on peut savoir exactement ce qui va se passer dans le jeu. Il n’est pas possible de changer la trame principal e du jeu et de refaire l’histoire, cependant la force du jeu ne réside pas forcément dans le scénario principal mais plutôt dans l’exécution des quêtes. Une quête peut se résoudre de plein de manières différentes et cela aura un impact sur la façon de résoudre les prochaines quêtes. Si la mission est de tuer quelqu’un, il n’y aura pas d’indices sur la manière de le tuer, et ce sera au joueur de trouver la méthode qui lui convient le plus. Un concept très intéressant qui m’a beaucoup plu. Surtout que pour faire une sauvegarde rapide, il faudra faire boire son personnage. Donc si le joueur sauvegarde trop souvent cela impactera son personnage. On peut imaginer devoir faire des quêtes avec une gueule de bois et des malus sur nos caractéristiques. C’est un jeu qui sortira courant 2017 et il n’y a pas de date précise pour le moment.

 2 . Sniper 3 : Ghost Recon

J’ai pu aussi tester le nouveau jeu Sniper 3 : Ghost Recon, on se met dans la peau d’un sniper qui doit se faufiler dans une base. Le jeu reprend un peu le principe de marquage de Metal Gear Solid 5, on appuie sur une touche “concentration” ce qui a pour effet de mettre en surbrillance les cibles ennemies. On peut aussi aller éliminer des gardes au corps-à-corps ou avec une arme différente. Le jeu est beau et fluide, je lui reproche juste une IA un peu trop simpliste peut-être. Quand on tire et tue un garde cela n’alarme pas les autres gardes en patrouille, mais je chipote.

 3 . Killing Floor 2

Direction Killing Floor 2 sur PS4. Ayant déjà essayé le jeu sur PC j’ai été agréablement surpris de la bonne maniabilité à la manette. Le jeu reprend le principe de Killing Floor premier du nom, des vagues de zombies arrivent, et 8 survivants doivent alors jouer en coopération pour survivre jusqu’à l’apparition du boss lors de la dernière vague. Entre chaque vague on peut refaire le plein de munitions, acheter de nouvelles armes ou vendre les anciennes. Si on gère mal son stock on peut vite se retrouver sans munitions, et devenir un fardeau pour l’équipe. Vraiment sympa à plusieurs.

Les magasins

Après tout ça, c’était direction magasins pour acheter des souvenirs, des T-Shirts, des figurines, des peluches . Il était hors de question que je reparte les mains vides. J’ai failli craquer sur plusieurs figurines de la boutique Square-Enix mais finalement je m’en suis bien sorti en achetant seulement deux T-shirts et des chaussons “Happy” de Fairy Tails.

Les cosplays

Après avoir été presque pris en photo par un fan de David Lafarge, j’ai pu voir de superbe cosplay dans les différents pavillons. Ainsi j’ai vu un magnifique trio de cosplay de FFXV, une Jinx à tomber par terre ainsi qu’une Ahri envoûtante. C’est le samedi 16 octobre que la Paris Games Week a essayé de battre le record du monde de cosplay en Lara Croft. Je n’ai pas pu être là à ce moment, mais le record à été battu avec plus de 270 Lara Croft présente au même endroit (272 pour être précis) . Félicitation à tous les participants.

L’espace blog

Games-and-Geeks-VIP-Presse-PGW-2016-1024x576 Résumé de la Paris Games Week 2016
Espace VIP / Presse

Pour cette édition, l’espace VIP / Presse était séparé de l’espace blog. Il n’y avait aucun insigne pour indiquer l’espace blog, ce que je trouve un peu dommage. Mais il avait le mérite d’exister. Les bloggers pouvaient se reposer un peu sur des tables, et prendre des bouteilles d’eau ou de coca. Un endroit un peu calme pour pouvoir travailler sur son article directement à chaud.

Games-and-Geeks-Blog-PGW-2016-1024x768 Résumé de la Paris Games Week 2016
Espace Blog

Le rayon E-Sport

Après une pause et un coca, je retourne visiter l’espace E-Sport où se déroulait un match de Counter Strike Global Offensive, avec les équipes FNATIC contre ROGUE. Un monde fou était réuni pour acclamer les joueurs.
Games-and-Geeks-ESport-PGW-2016-576x1024 Résumé de la Paris Games Week 2016

Le jeudi matin on pouvait voir la finale du tournois de League Of Legends. Un peu partout sur les stands du pavillon 3 des matchs d’E-Sport, HearthstoneOverwatchCounter Strike, etc etc… L’ambiance donnait des frissons dans le dos. On pouvait se surprendre à crier pour soutenir son équipe.

Bilan : Un super moment, de superbes rencontres, un monde impressionnant, une bonne ambiance. Je reviendrai l’année prochaine avec grand plaisir en prévoyant un peu plus de temps pour les rendez-vous avec les différents stands de la Paris Games Week. Et j’espère pouvoir avoir plein d’exclusivités à tester.

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
aquab0n (@aquab0n)
4 années il y a

Je peux avoir un autographe ? :3

Piece of Geek
Piece of Geek
Reply to  aquab0n (@aquab0n)
3 années il y a

hahaha vous avez refait le coup en 2017 ou pas XD ?

Denny
Administrateur
Reply to  Piece of Geek
3 années il y a

Comment ça ?