Voici la suite tant attendue de la série à succès Persona ! En développement depuis 2010, on peut dire que les fans de la série l’attendaient depuis longtemps ! Pour vous, nous passons sur le banc d’essai ce nouvel opus qui nous a vraiment mis l’eau à la bouche !

Fiche Technique du jeu

persona-5-jaquette-587f5dd47fa00-244x300 Test - Persona 5 - PS4

  • Plateforme : PlayStation 4, PlayStation 3
  • Développeur : Altus
  • Éditeur : Altus
  • Type : J-RPG
  • Date de sortie : 04 avril 2017
  • Classification : +16
  • Langue : /!\ anglais uniquement 🙁
  • Site officiel : http://persona5.jp/

L’Histoire

L’histoire de Personna 5 débute de façon dynamique avec le personnage que nous incarnons. Nous sommes en train de fuir un casino dans lequel nous venons de commettre un vol et pour lequel nous nous faisons finalement arrêté. Une personne viendra mener son interrogatoire et nous revivrons ainsi, via flashback, le fil de l’année écoulée auprès de notre héros. Ce dernier est un lycéen au passé peu ordinaire fraîchement débarqué à Tokyo et donc dans un nouveau lycée nommé “Shujin High School”.

Sa première journée d’école ne se passera pas finalement tout à fait comme prévu. En effet, au moyen d’une sorte d’application smartphone, notre personnage va ouvrir une porte d’entrée vers des réalités alternatives. Ces univers parallèles semblables à des donjons, correspondent en réalité à la psyché de certains personnages pour le moins tortueux comme l’est le professeur de sport du lycée. Avec l’aide des amis que nous allons rencontrer et des “personas” qu’ils possèdent , nous devrons découvrir les mystères que cachent ces mondes afin de révéler aux yeux de tous la personnalité caché des antagonistes.

Personnages principaux

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Le héros principal : Notre héros est le chef de fil des “Shadows thieves”. Il a récemment emménagé à Tokyo pour se remettre en selle dans son nouveau lycée.
  • Ryuji Sakamoto : Le rebelle de la bande, il est l’ado à problèmes qui deviendra notre meilleur ami.
  • Ann Tamaki : “La fille” du lycée. La plupart des ragots lui prêtent des aventures peu avouables avec le prof de gym. Elle est cependant la plus sage de la bande et pas la moins téméraire !
  • Morgana : Petit chat kawaï qui est tout sauf un chat ! Sorte de guide, il nous aidera au fil de l’aventure à mieux comprendre et utiliser nos pouvoirs.

Nous rencontPersona-5-level-up-300x169 Test - Persona 5 - PS4rerons de nombreux autres personnages plus ou moins attachants et avec qui il sera utile d’établir des relations amicales pour faire évoluer nos qualités personnelles et ainsi nos capacités en combat.

Graphismes et ambiance

Visuellement, Persona 5 ne cible absolument pas la prouesse technologique mais artistiquement parlant, c’est un véritable chef d’oeuvre pour les amateurs du genre. Le character design des personnages est tout simplement magnifique et certaines séquences animées sont de toute beauté !

L’univers fantastique de Persona 5 est véritablement prenant pour ne pas dire envoûtant et chaque détail y est particulièrement soigné. Le style manga est ici omniprésent et en inconditionnel du genre, vous ne pourrez pas y rester insensible.

Persona-5-timeshift-300x169 Test - Persona 5 - PS4

Attention tout de même à la gestion de notre temps. L’organisation de nos activités s’avère primordiale pour le bon déroulement de l’histoire.

Gameplay

Côté Gameplay Persona 5 nous propose différentes phases de jeu plus ou moins bien réussies :

  • Des scènes de dialogues (exclusivement en anglais et parfois longues) durant lesquelles nous allons converser avec les différents personnages et tisser des liens avec eux.
  • Des phases de simulation de vie sociale durant lesquelles nous devrons réaliser différentes tâches du quotidien comme aller en cours, travailler, etc… Nous pourrons également parcourir certains quartiers japonais revisités. Converser avec les gens que nous rencontrons et passer le temps sur des mini-jeux assez amusants.
  • Des phases d’exploration où nous parcourons des donjons. Ces derniers sont au centre de l’histoire. Ils représentes de façon imagée l’état de conscience de certaines personnes. De manière plus dynamique, cette phase de jeu permettra d’engager des combats contre différents types de “monstres” et de découvrir les secrets que cachent ces personnes à la personnalité bien souvent dérangeante.

Persona-5-sociallifetime-300x169 Test - Persona 5 - PS4

  • Les phases de combat sont quant à elles, gérées au tour par tour. Elles nécessiteront de bien identifier les faiblesses des adversaires pour optimiser les combats et réduire le nombre d’attaque des opposants.

Toutes ces phases s’enchaînent de manière plutôt cohérente et laissent peu de temps à l’ennui. Même si le déroulement de l’histoire et les séquences de dialogues paraissent parfois longues, le fond et les thèmes traités sont particulièrement intéressants.

Les phases de combat sont bien gérées et on appréciera particulièrement certaines fonctionnalités particulièrement bien maîtrisées comme la possibilité de capturer les monstres. Ainsi, en disposant de plusieurs “Persona”, il sera possible de les faire évoluer en les fusionnant entre eux ! Côté difficulté, Persona 5 s’avère plutôt ardu. Le niveau de difficulté est heureusement modifiable permettant de passer certains boss plus aisément.

persona5-gameplay-2-300x169 Test - Persona 5 - PS4persona5-gameplay-300x169 Test - Persona 5 - PS4

De plus, comme dans la plupart des RPG, vous pourrez également optimiser vos personnages via de l’équipement lootable sur des monstres mais également en acheter si vos finances vous le permettent.

persona5-gameplay-3-300x169 Test - Persona 5 - PS4

Conclusion

En définitive, avec un scénario passionnant, des personnages attachants et des concepts philosophiques aboutis et profonds, Persona 5 se révèle sans doute comme l’un des meilleurs jeux du genre. On regrettera vraiment l’absence de traduction française car à moins d’être à l’aise avec la langue de Shakespeare, le jeu se prive d’une grande partie de la communauté des joueurs. C’est bien dommage car il gagne vraiment à être connu !

 

Laisser un commentaire