En son temps (il y a 12 ans déjà), Dead Space avait su créer la surprise et trouver son public. On se retrouvait dans la peau de Isaac Clarke, un simple ingénieur envoyé en mission sur le USG Ishimura pour effectuer une simple maintenance. Il y découvrit un champ d’horreur.

L’équipage du vaisseau a été massacré et infecté par un fléau extraterrestre et Nicole, la fiancée d’Isaac, se trouvait à bord au moment des faits. Isaac est désormais seul avec ses outils et ses talents d’ingénieur pour tenter de percer le mystère cauchemardesque de ce qu’il s’est passé à bord de l’Ishimura. Piégé par des créatures hostiles appelées « nécromorphes », Isaac doit lutter pour sa survie, assailli par des ennemis abominables mais aussi par ses propres hallucinations provoquées par la peur.

Dans ce remake de Dead Space, le moteur utilisé sera le frostbite. L’histoire, personnages et mécaniques de jeu seront améliorés pour offrir la meilleure version du jeu et ainsi tenter de survivre au cauchemard!

« La franchise Dead Space a eu un énorme impact sur le genre survival horror lorsqu’elle est apparue il y a 12 ans, et je suis venu chez Motive d’abord en tant que fan, désireux de travailler sur ce jeu en particulier » précise Philippe Ducharme, producteur principal de ce nouveau Dead Space. « Chez Motive, nous avons une équipe passionnée qui aborde ce remake comme une lettre d’amour à la franchise. Revenir à l’original et avoir la possibilité de le faire sur les consoles de nouvelle génération était un défi extrêmement excitant pour nous. Afin de moderniser le jeu, nous avons contacté des fans engagés et les avons invités à nous faire part de leurs retours depuis les premières étapes de la production, afin de proposer le jeu Dead Space dont ils rêvaient sans oublier les nouveaux joueurs ».

A lire aussi :
F1 2022 - Les nouvelles fonctionnalités de cette édition!
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments