Mortal Shell est un soul’s like développé par l’équipe de Cold Symmettry, un studio fondé en 2017 et qui ne contient qu’une quinzaine de personne. Cependant, le jeu proposé ici, est une véritable merveille. Je vous propose de découvrir mon avis sur ce jeu bien trop méconnu

Fiche du jeu Mortal Shell

  Edité par Playstack Limited   PEGI 16
  Développé par Cold Symmertry   Fourni par l’éditeur Oui
  Date de sortie 04 mars 2021   Testé sur PS5
  Plateformes  PS5,  Xbox   Style Action RPG
  Trophées/Succès Voir la liste des trophées et succès

Le titre respecte le désormais standard 4K/60 fps dans un monde dépourvu d’humanité composé de quatre zones bien distinctes, une zone centrale permettant de faire le lien avec les trois donjons proposés dans des décors déjà vus mais efficaces. Chaque zone continent un bestiaire qui lui est propre, nous avons ainsi une zone forestière peuplée de contrebandiers et d’animaux, un donjon au beau milieu d’un volcan ou le feu sera maitre mot, un autre au coeur d’une crypte de glace puis le dernier au sein d’un donjon brisé construit sur la verticalité.

Le jeu nous propose un mode photo permettant de faire un pause et de profiter en détail du travail graphique réalisé sur le titre. Les ennemis ainsi que les armes, et le héros bénéficient d’une modélisation parfaite, même en étant zoomé au maximum. Il n’y a pas non plus de limite sur la zone d’affichage, on peut ainsi voir les ennemis au loin et ainsi préparer son approche à l’avance.

La prouesse technique vient du fait que tous ces éléments cités ne pèsent que 5 malheureux Giga Octets, une anomalie de nos jours.

A lire aussi :
Mon avis sur Ratchet and Clank: Rift Apart

Et sinon, de quoi parlons nous ?

Nous prenons donc place dans un individu qui est une enveloppe corporelle nue. Après le tutoriel du jeu, ou nous prenons une fois n’est pas coutume dans ce genre de jeu, une bonne dérouillée pour planter le décor, nous comprenons que cette enveloppe va avoir l’occasion d’évoluer.

Il ne s’agira pas ici, d’accumuler de l’expérience pour faire évoluer des talents précis. Mais de parcourir le monde, afin de trouver les cadavres d’anciens guerriers. L’enveloppe sera ainsi en capacité de prendre non seulement l’armure de ces guerriers, mais surtout de prendre ses capacités physiques. Nous aurons donc dans ce jeu, quatre guerriers à retrouver, qui donneront quatre manières différentes d’évoluer dans le jeu. Nous aurons un ancien roi, équipé d’une armure lourde, qui permettra de bénéficier d’une barre de vie gigantesque, au détriment de l’endurance. Un rôdeur qui sera tout l’inverse du personnage précédent, et qui sera lui basé sur l’endurance. Un soldat équilibré sur tous les points, et un érudit qui pourra utiliser des capacités spéciales plus fréquemment que les autres.

Coté arme, nous retrouvons la même approche. Il y a quatre armes qui pourront être obtenus en gagnant le combat contre l’instructeur maitrisant l’arme en question. Ces armes définiront quant a elles le style de combat.

A noter que ces armes et armures peuvent être interchangées à volonté dans le jeu, et que des améliorations sont disponibles pour chacune d’entre elles, moyennant ce coup ci, de l’expérience emmagasinée en tuant les différents ennemis et en récupérant des objets permettant d’obtenir un stock d’expérience de façon instantané.

A lire aussi :
Mon avis sur Returnal

Les consommables présents dans le jeu ont également une particularité. Chacun d’entre eux possèdent un niveau de maitrise à atteindre à partir duquel chaque utilisation de ce consommable sera amélioré. Une cache de goudron fournira plus d’expérience, un champignon mangé donnera plus de santé et ainsi de suite.

Mortal-Shell_-Enhanced-Edition_20210414202531-1024x576 Mon avis sur Mortal Shell : Enhanced Edition

Intéressons nous, pour finir, au gameplay proposé. Comme évoqué précédemment, les combos armes/enveloppes permettent de définir le style de jeu souhaité. On notera que peut importe le choix réalisé, qu’il n’existe tout simplement pas de bouclier dans le jeu, obligeant à baser son jeu sur de l’esquive et de la parade, offrant ainsi un dynamisme constant. On regrettera toutefois l’utilisation de la magie, trop limité étant donné l’absence de sortilège élémentaire. Le seul véritable sort, et il est bien pensé, est une capacité de pouvoir se transformer en statue de pierre, et ainsi de pouvoir encaisser un coup dans n’importe quelle position. Un temps de recharge sur ce sort, permet de ne pas le rendre trop fort, et donne au joueur une capacité défensive bienvenue.

L’intelligence artificielle globale du jeu, est paradoxale. D’un coté nous avons des monstres lambdas difficiles à lire, avec des coups rapides et imprévisibles rendant la parade très risquée, et qui du coup se retrouve vite abandonnée au fil du temps au profit de l’esquive, et de l’autre coté, des boss aux patterns relativement simples et faciles à assimiler.

L’œil du chasseur

La liste des trophées nous demande de faire absolument tout ce qu’il est possible de faire dans le jeu. Il faudra bien évidemment battre les différents boss du jeu et terminer le jeu une première fois. Puis il faudra compléter le journal des collectibles du jeu, à savoir les différents consommables, les gravures permettant d’en savoir plus sur l’histoire du jeu, les quatre armes, les quatre armures, les objets clés du jeu , etc …

A lire aussi :
Mon avis sur Resident Evil Village

Puis vient le défi de terminer le jeu entièrement avec le personnage dans son enveloppe de base. La particularité de cette enveloppe, finalement, est que le personnage meurt en un seul coup, et quel que soit l’ennemi rencontré. Une connaissance du jeu parfaite est nécessaire. A l’heure ou j’écris ces lignes, je suis contre le boss final du jeu avec cette enveloppe de base. Une belle expérience de jeu.

Conclusion sur Mortal Shell

Mortal Shell est une bonne surprise dans sa version PS5, nous avons là un jeu graphiquement soigné, avec un gameplay plaisant où le joueur est libre de choisir son approche du jeu grâce aux différentes enveloppes proposés aux statistiques bien différentes. Le travail réalisé par le studio Cold Symmetry est remarquable, la limite par rapport à la taille de celui ci est certainement la durée de vie du titre qui se révèle assez courte (environ 10h de jeu pour une première partie), mais qui peut monter jusqu’à 20h à 30h pour ceux qui recherchent à obtenir tous les trophées. Ceci dit, vu la qualité de ce premier jeu proposé par le studio, il me tarde déjà de découvrir la suite !

Mortal Shell

29,99€
8

Note Globale

8.0/10

Les +

  • Graphiquement sublime
  • Bestiaire varié et très bien modélisé
  • Un système de combat plaisant
  • Une approche du A-RPG originale
  • Une difficulté bien dosée tout au long du jeu

Les -

  • Une durée de vie un peu courte
  • Une IA pas toujours équilibrée
  • Une histoire très basique
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments