Wo long est un Action-RPG édité par Koei Tecmo et développé par Team Ninja. Ce studio, d’abord connu, entre autres pour la saga Dead or Alive, s’est construit une image d’un studio capable de proposer des expériences de jeu pointues avec Ninja Gaiden, puis avec Nioh. Des jeux acclamés par la critique à chaque sortie, mais également reconnus pour leurs difficultés.

Nous allons voir, dans les lignes suivantes, si ce nouveau cru 2023 avec Wo long, suivra le chemin tracé par ses ainés. Que ce soit en termes de qualité du titre, ou de l’expérience gameplay qu’il propose.

Fiche du jeu Wo Long – Fallen Dynasty

  Edité par Koei Tecmo   PEGI 18
  Développé par Team Ninja   Fourni par l’éditeur Oui
  Date de sortie 03 mars 2023   Testé sur PS5
  Plateformes  Playstation/Xbox/PC   Style Action RPG

Les trois royaumes font leur retour

Le jeu prend place en chine en l’an 184 au tout début de la chute de la dynastie Han et des événements qui amèneront l’histoire des Trois Royaumes. Nous assisterons à une histoire bien différente de celle qui avait pu être nous être proposée dans la très grande saga Dynasty Warriors. Une histoire bien plus dark fantasy, avec la présence de démon qui vont tourmenter les trois royaumes. Nous alternerons donc entre combat contre ces démons, et contre les personnages iconiques de la saga comme Lu Bu. On retrouvera également tous les autres personnages comme Liu Bei, Cao Cao, Sun Quan et tant d’autres.

De notre côté, nous incarnons un personnage externe à l’histoire que nous allons créer de toute pièce, un inconnu qui devra se faire un nom au fil de l’aventure. Il en sera de même pour les personnages cités précédemment. Ces derniers ne sont qu’à ce moment, de simples officiers, et vont nous épauler tout au long de l’aventure, avant de devenir les héros de leur maison.

L’histoire est fractionnée sur chaque champ de bataille, et les intervenants changent presque à chaque mission. De plus chaque champ de bataille terminé ouvre l’accès à des quêtes annexes qui mettent en lumière d’autres personnages. Même si on suit la trame principale, il est très compliqué de suivre l’histoire de chaque personnage. Heureusement, le lexique proposé dans le jeu s’écrit au fur et à mesure que le jeu avance. Ainsi nous pouvons reprendre l’historique des personnages qui nous intéressent très facilement.

Un jeu très propre techniquement

Le jeu propose deux approches graphiques, avec un accent soit sur la résolution sous sur la fluidité. Et honnêtement, contrairement à de nombreux jeux, je ne vois pas de différence entre les deux. Le jeu est fluide dans les deux cas, et la résolution n’apporte pas grand-chose de plus visuellement. Sans être du niveau des derniers AAA sortis graphiquement, il s’en sort quand même très bien, et le niveau de fps est stable, je n’ai pas ressenti de chute de framerate sur PS5.

A lire aussi :
The Last Of US Part II - Découvrez mon avis du jeu sur PS5!

Coté son, le jeu se voit doublé en anglais, chinois et japonais et c’est bien suffisant. Les dialogues ne se font que dans les cinématiques, qui au passage sont de très bonnes qualités, lire les sous titres n’impactent en rien le gameplay.

Wo long propose d’évoluer dans un large panel de décor, on passe ainsi d’une citadelle en flamme, aux paysages glacés, combats sur bateaux. Mention particulière pour le village dans les montagnes qui sert de base centrale pour le développement du personnage, qui magnifiquement réalisée, et qui fait très « Jack et le haricot magique ».

Manette en main, le pied

Dans les toutes premières minutes, nous sommes confrontés à de simples soldats, et le ton est donné d’entrée. Deux à trois simples coups suffisent à nous faire mordre la poussière, voire même un coup pour les critiques qui se repèrent grâce à la lueur rouge sur l’arme. Cependant, et c’est ce que j’adore dans ce style de jeu, c’est la progression rapide du joueur dans le gameplay. On se fait exploser, une fois, deux fois, cinq fois. Mais à chaque reprise au checkpoint, on arrive à passer un ennemi de plus jusqu’à arriver au point suivant. Dans ce premier niveau, on ne s’occupe que de simplement taper, et essayer de parer les attaques adverses. Puis vient le tout premier boss du jeu au bout d’une vingtaine de minute, et il s’agit littéralement d’un os. Le boss tape très très fort, possède un arsenal de coup assez variés, et surtout une double barre de santé qui va en faire un combat relativement long. J’ai personnellement passé une heure sur le combat, pour apprendre les coups du boss, les timing de contre, la gestion des soins etc … Un joueur qui aura dépensé de l’argent pour s’offrir le titre, est normalement averti sur le style de jeu et devrait le passer sans plus de problème que ça. Ceci dit, le jeu est également disponible sur le GamePass xbox. Je ne serai pas étonné qu’une bonne partie des joueurs l’ayant obtenu par ce biais et qui découvrent ce style abandonne le jeu sur le premier boss.

Passé ce raide niveau tutoriel, le jeu débute vraiment. Et tous les mécanismes qu’offre le jeu vont se débloquer au fur et à mesure. Il sera ainsi possible d’invoquer des joueurs pour nous épauler dans notre aventure, d’accéder à un village pour faire évoluer notre personnage entre chaque champ de bataille, revenir dans les champs de bataille passés, afin d’en explorer tous les recoins etc …

A lire aussi :
Découvrez mon avis sur Hot Wheels Unleashed 2 sur PS5!

L’essentiel du gameplay va reposer sur la gestion d’une barre d’esprit, et sur la faculté à réaliser des parades des coups adverses. La barre d’esprit, que l’on retrouve en plein milieu de l’écran, dispose d’un cote négatif et un positif. Les coups reçus, ainsi que les attaques d’esprit (qui servent à casser des gardes, ou faire davantage de dégâts), vont faire évoluer la barre dans le négatif, tandis que les parades réussies ainsi que les coups rapides (faisant de faibles dégâts) vont la faire évoluer dans le positif. Il faudra ainsi jouer avec cette barre, puisque si elle est remplie dans le négatif, le perso est immobilisé un instant et sujet à de lourd dégât. A l’inverse, la monter dans le positif, permet d’utiliser des sortilèges, et va contribuer à faire passer la barre de l’ennemi (qui fonctionne de la même façon) dans le négatif, afin de pouvoir lui faire des attaques d’exécution particulièrement meurtrière.

Le concept du super guerrier est simple, il ne faudra pas prendre de coup et parer toutes les attaques adverses. Cependant la réalisation sera plus compliquée … En effet Wo long est un jeu rapide, très rapide. Les fenêtres pour réussir une parade sont très courtes, et s’apparentent surtout à du gameplay réflexe. Contrairement aux souls, où le gameplay est plus lent et ou il est possible de varier les approches avec le blocage, esquive ou parade, il faudra exclusivement parer dans Wo Long. Le jeu n’est pas fait pour être joué d’une autre manière.

Un jeu pas simple, mais …

Cependant, le studio Team Ninja, a eu l’intelligence comme l’avait fait Elden Ring en passant le jeu en monde ouvert, d’offrir au joueur la possibilité de se développer davantage si le champ de bataille en cours est trop compliqué sans pour autant rendre le jeu plus simple et affecter les autres joueurs. Le jeu propose ainsi un système d’expérience et une montée de niveau classique avec acquisition de compétence comme dans tous les RPG, rien de nouveau jusqu’ici. Mais ensuite, dans chaque champ de bataille, nous avons un indice de « moral ». Il s’agit en réalité, d’un niveau du joueur propre au champ de bataille en cours. Pour faire évoluer cet indice, il faudra retrouver des drapeaux disséminés dans chaque champ de bataille et vaincre des ennemis. Dans chaque niveau, on commence ainsi au niveau de moral « 0 » puis on peut progresser jusqu’à un niveau de moral supérieur à 20 (mon maximum a dû être 25). Les boss de fin de champ de bataille étant systématiquement niveau 20. Les ennemis eux, ont des niveaux allant de 0 à 20 suivant l’avancée dans le champ de bataille.

A lire aussi :
Jusant - Mon avis sur le nouveau Don't Nod sur PS5

Ainsi, l’équilibre du jeu est conservé. Un joueur particulièrement à l’aise, pourra traverser le niveau sans chercher spécialement à monter son moral pour terrasser le boss de fin tandis qu’un joueur moins à l’aise disposera quand même des outils pour parvenir au même résultat. Dans une période ou tout doit être de plus en plus simple pour que tout le monde puisse accéder à toute sorte de titre, je tire mon chapeau à Team Ninja pour ce mécanisme d’évolution qui permet de satisfaire tout le monde sans dénaturer son jeu.

L’œil du chasseur sur Wo Long – Fallen Dynasty

Si le jeu peut paraitre compliqué aux premiers abords, obtenir tous les trophées sur Wo Long sera relativement simple, pour toute personne ayant déjà joué aux Souls, Nioh, Bloodborne etc … Les nombreux mécanismes d’accessibilité vont d’ailleurs y contribuer.

La chasse aux trophées sur ce titre, résidera dans sa grande majorité, à terminer le jeu ainsi que tous les champs de bataille annexes, ce qui représente malgré tout 46 champs de bataille.

Il restera après ça quelques trophées d’optimisation du personnage (amélioration d’arme, armure, déblocage de sort, etc …)

Puis le chapitre final « exploration », il faudra sur chaque mission, trouver tous les drapeaux, ainsi que les différents collectibles dispatchés dans le monde.

Il faudra compter environ 50 heures pour obtenir tous les trophées que propose Wo Long.

Wo Long – Fallen Dynasty – Découvrez mon avis du jeu sur PS5!
Mon Avis
Ce début d'année 2023 continue de nous gâter avec ce Wo Long. Techniquement le jeu se trouve dans la moyenne de ce qui se fait aujourd'hui. Les décors sont variés et réussi et ont prend plaisir à découvrir le champ de bataille suivant qui nous ait proposé. Cependant le gameplay reste l'atout majeur de ce titre, comme c'est souvent le cas avec Team Ninja. Chaque parade ou exécution réalisée donne un sentiment de puissance et de satisfaction. C'est un gameplay exigeant, mais des mécanismes bien pensés permettent à un large panel de joueur, et pas forcément que les meilleurs, d'arriver au bout du jeu également.
Note des lecteurs2 Notes
8.2
Les Plus
Un jeu nerveux et plaisant à jouer
Une courbe d'apprentissage rapide
Un jeu intelligemment accessible à presque tous
Des cinématiques de grandes qualités
Réalisation variée et réussie que ce soit sur le bestiaire ou les décors
A revoir
Des missions secondaires recyclées
Une gestion compliquée de l'inventaire
Une IA qui n'est pas des plus intelligentes
8
Mon ressenti sur Wo Long - Fallen Dynasty

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.