Trois ans après la sortie du premier The Evil Within, Shinji Mikami nous propose la suite des aventures de Sebastian Castellanos dans un The Evil Within 2 sorti un vendredi 13. Du moins il garde un œil sur la réalisation vu que c’est un autre studio qui en a la charge. Donc que vaut ce nouvel opus?

Fiche Technique de The Evil Within 2

289316567-240x300 Mon avis sur The Evil Within 2 sur Xbox One - Retour en enfer

  • Date de sortie initiale : 13 octobre 2017 (PS4 – Xbox One – PC)
  • Développeur : Tango Gameswork
  • Éditeur : Bethesda Softwork
  • Plates-formes : PlayStation 4 – Xbox One
  • Genres : Aventure Horreur
  • Test réalisé à partir d’une version fournie par Bethesda.
  • Moteur : id  Tech 5

Synopsis de The Evil Within 2

Shinji Mikami présente The Evil Within 2, l’évolution du survival-horror. Sebastian Castellanos a tout perdu. Lorsqu’on lui offre une chance de sauver sa fille, il se retrouve forcé de revivre le cauchemar du STEM où l’attendent des menaces terrifiantes tandis que le monde qui l’entoure se déforme autour de lui. Sebastian combattra-t-il avec armes et pièges, ou se fondra-t-il dans les ombres pour survivre ? · Une histoire de rédemption – Replongez dans le cauchemar pour sauver votre vie et ceux qui vous sont chers. · Des lieux terrifiants – Explorez aussi loin ou aussi vite que possible, mais soyez paré à toute éventualité. · Des ennemis perturbants – Affrontez des créatures terrifiantes prêtes à vous massacrer. · Choisissez comment survivre – Tendez des pièges, soyez discret, fuyez, cachez-vous, ou combattez l’horreur avec vos maigres munitions. · Un suspense horrifique et viscéral – Plongez dans un monde rempli de scènes perturbantes.3301301-ew14 Mon avis sur The Evil Within 2 sur Xbox One - Retour en enfer

Avant de vous lancer dans la partie – Quelques conseils

1. Prenez une chaise confortable et installez-vous.
2. Éteignez toutes les lumières, même celle que vous laissez dans la cuisine « juste au cas où ».
3. Montez le volume de vos enceintes, ou enfilez ce superbe casque qui trône à vos côtés.
4. Ignorez ce bruit que vous venez d’entendre. Rien de suspect à ce niveau-là.
5. Choisissez prudemment votre difficulté, calibrez vos options gamma, inspirez un grand coup et plongez tête la première dans le cauchemar qu’est votre voyage dans The Evil Within 2.

Voilà vous êtes fin prêts.The-Evil-Within®-2_20171013142326 Mon avis sur The Evil Within 2 sur Xbox One - Retour en enfer

Un peu perdu au début

Le début du jeu est un peu déroutant pour ceux n’ayant pas fait le premier opus ou qui ne s’en souviennent pas. Un petit “previously” aurait été le bienvenu. Mais cela ne gêne en rien le déroulement du jeu. Seules quelques références manqueront pour comprendre tous les détails, mais rien de rédhibitoire. D’ailleurs il en est de même avec les personnages, pour savoir qui est Kidman ou bien Stem et Beacon.The-Evil-Within®-2_20171013211138 Mon avis sur The Evil Within 2 sur Xbox One - Retour en enfer

Ceci dit, le jeu ayant changé d’orientation, je ne sais pas si faire le premier pour tout comprendre le second est une bonne chose.

Un open World

Entre deux missions, The Evil Within 2 nous propose un open world qu’il sera nécessaire de parcourir. On pourra, on devra fouiller des maisons ou des poubelles, casser des caisses, faire du crafting, récolter des plantes ou encore de nombreux items afin d’améliorer notre personnage. Et selon le niveau de difficulté choisi, celles-ci se feront de plus en plus rare. Du coup, avant de se lancer à la poursuite de Lily, les premières missions secondaires vous permettront de trouver un fusil à pompe, une arbalète et différents type de carreaux.The-Evil-Within®-2_20171013095657 Mon avis sur The Evil Within 2 sur Xbox One - Retour en enfer

Pour profiter un maximum du jeu, un mode détente est prévu afin de se focaliser sur l’histoire de Sébastian. Celui-ci est le bienvenu pour ne pas s’éparpiller de trop dans ce monde ouvert.

Le crafting

Le crafting est important dans The Evil Within 2. Grâce à lui vous pourrez créer de nouvelles armes, les améliorer par la suite, vous soigner etc. Donc il faut ramasser tout ce que vous pouvez et même si cela peut sembler superflu.

Infiltration ou bourrin

Lors des phases d’exploration, vous allez rencontrer pas mal de zombies. Trois possibilités s’offrent à vous, fuir aussi discrètement que possible. Ou s’approcher doucement d’un zombie isolé pour le tuer en silence et surtout ne pas attirer l’attention sur vous, méthode qui ne fonctionne pas toujours d’ailleurs…Et qui nous amène à la troisième méthode qui est de tirer dans le tas avant de prendre la fuite. Cette dernière n’est pas préconisée car même en mode détente, les munitions vous feront vite défaut.

Et la peur dans tout çà

Et bien c’est là que le jeu pêche un peu. Car si les premières minutes sont assez déroutantes, une fois dans le mode exploration, le jeu ne fait pas vraiment peur. Et surtout parfois le jeu est prévisible. Dommage.

Mais les phases déroutantes et stressantes seront encore de la partie, surtout quand on passe dans une autre dimension. Là tout peut arriver et j’en ai parfois eu des frissons.

Le mot pour les parents (Le PEGI)

Le PEGI est donné de 18. Et vu le coté horreur et les dialogues. Je confirme qu’il est déconseillé aux enfants. Mais les ados++ peuvent selon moi le faire.

En résumé – The Evil Within 2

Les bons points

  • Retrouver Sébastian
  • Le crafting
  • le monde semi-ouvert

Les moins

  • Ne fait pas vraiment peur
  • Court
  • Pas très NextGen

 

On termine par quelques conseils

  • Partez à la chasse (aux ressources). The Evil Within 2 est rempli de zones ouvertes à explorer, vous aurez de nombreuses opportunités d’explorer l’environnement qui vous entoure. Nous vous recommandons de suivre les instructions de votre
    Communicateur afin de récolter des ressources qui vous seront très utiles, comme des munitions, des seringues médicales ainsi que des matériaux.
  • Remplissez votre collection. Vous n’avez pas à inspecter tous les recoins sombres d’Union pour compléter le jeu, cependant, nous vous recommandons d’utiliser votre Communicateur pour récolter également des dossiers et des diapositives qui vous
    permettront de mieux comprendre l’histoire du jeu et de Sebastian. Les dossiers peuvent être des photos, des journaux usagers ou des bribes de dossiers de police. Les diapositives quant à elles débloqueront des conversations entre Sebastian et Kidman qui
    éclairciront des aspects de la vie de l’ex-inspecteur ou la relation qu’il entretenait avec de vieilles connaissances. Retrouver toutes les diapositives vous permettra de débloquer une diapositive bonus ainsi qu’une conversation additionnelle. Durant vos recherches,
    vous tomberez peut-être sur des clés de casiers, qui apparaissaient déjà dans le premier opus. Tatiana vous les échangera contre des ressources bonus.
  •  Dominez votre environnement. Avant de vous lancer à corps perdu dans un combat, essayez d’étudier votre environnement. Au mieux vous trouverez un moyen d’éviter l’affrontement, au pire vous saurez vers où vous diriger lors de votre fuite.
  • Apprenez à identifier les pièges. Soyez vigilant, des pièges sont éparpillés partout dans Union. Apprenez à vous en servir contre vos ennemis : une flaque d’essence s’enflamme lors que vous tirez dessus, tandis qu’une flaque d’eau permet d’étourdir toute
    menace se trouvant aux alentours grâce à vos Carreaux Electriques. Vous pourrez également tomber sur des barils explosifs ; bien qu’ils soient plus rares, ils provoquent de lourds dommages à tout ce qui se trouve à portée de leur explosion. Vous pouvez
    également les renverser afin de créer une flaque d’essence.
  • Apprenez à poser vos propres pièges. Le Carreau Explosif peut être utilisé comme une mine, voire un fil de détente si vous en placez deux à proximité l’un de l’autre. Attirez vos ennemis afin de les mener vers des pièges explosifs. Attention cependant à ne pas déclencher vos propres pièges. Le Carreau Explosif ne fait pas de distinction entre vous et vos ennemis.
  • Sachez quand reprendre votre souffle. Il n’y a pas de honte à ouvrir la roue des armes si vous avez besoin de faire une pause. Ce conseil peut paraître étrange, mais parfois, lors d’un combat, vous pouvez avoir besoin de quelques instants pour vous reconcentrer et repenser votre stratégie. Lorsque la roue des armes est ouverte, le jeu se met en pause, profitez-en pour faire le point sur votre inventaire, et planifier vos futures recherches.
  • Soyez prêt à abandonner votre superbe stratégie et à fuir. Il faut savoir quand tout lâcher et fuir le combat. Vous avez peut-être manqué quelques ressources en explorant, vous pouvez toujours revenir plus tard lorsque vous serez bien préparé.
  • Passez votre arbalète en mode non-létal. Quand la fuite n’est plus une option, vous pouvez étourdir votre adversaire à l’aide d’un Carreau Electrique ou d’un Carreau Fumigène. Utilisez ce laps de temps afin de trouver une cachette, récolter des ressources ou des munitions, voire fabriquer quelques matériaux.
  • A propos de fabrication, n’ayez pas peur de fabriquer ce dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Bien que cela conduise à dépenser plus de ressources si vous n’utilisez pas un établi, fabriquer au bon moment vous permet de ne pas vous exposer si vous venez de tirer votre dernière balle ou d’utiliser votre dernière seringue. Lorsqu’il n’y a aucune ressource en vue et que votre chargeur est vide, vous pouvez compter sur vos talents de bricoleur pour vous sortir d’une mauvaise passe.
  • Fracassez. Toutes. Les. Caisses. On insiste particulièrement sur ce point. Brisez toutes les caisses que vous voyez. Selon le niveau de difficulté choisi, la plupart des caisses dispersées à travers Union contiennent des ressources comme de la poudre, des
    pièces d’armes et des munitions.
  • Inhibez votre morale. A propos de la collecte de ressources, n’hésitez pas à fouiller les poubelles. Vous aurez certainement l’impression d’être un petit rongeur opportun, mais les matériaux que vous y trouverez pourront certainement vous sauver la vie.
    Avec un peu de chance, un citoyen d’Union a peut-être jeté une hache en bon état, qui deviendra une arme de mêlée entre vos mains.
  • Abaissez la difficulté. Si vous rencontrez trop de problèmes, abaissez la difficulté à un niveau inférieur. L’équipe de Tango Gameworks a programmé chaque niveau de difficulté de façon à ce que vous puissiez en trouver un qui corresponde à votre façon
    de jouer. Si vous voulez simplement faire face aux cauchemars d’Union sans vous inquiéter des combats et des ressources, activez le mode facile, personne ne vous jugera.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.