Ce week-end a eu lieu la seconde édition du mangame show de Fréjus. Comme l’an dernier, le salon commence par une soirée VIP le vendredi soir avec la présence de Bernard Minet (comme l’an dernier) avec un mini concert et pas mal de titre peu connu. Seul les pokémon chantés par Bernard Minet ont rassemblé la foule. On retrouve ensuite hoshi, un jeune artiste de 23 qui nous vient de Montpellier et il est accompagné de quatre (charmantes) danseuses. Son univers electro/pop vous emmènera opening d’anime manga remixé a la sauce pop/electro jusqu’à des compositions originales. La soirée se termine par un concert de WESTIE SEB un DJ K-Pop.

MangameShow Fréjus 2016

Avant tout cela, les visiteurs pouvaient se balader dans les allées et voir les quelques stands ouverts se préparer. J’ai tout de même pu acquérir deux nouvelles pop de Harley Quinn pour moins cher que chez Amazon car vendues 13€ pour une et 20€ pour l’autre (mais ce fut une erreur)

Speedy de Arrow me fait de l’œil

speedy-pop MangameShow Fréjus 2016 - 2nd Edition - nos impressions 

Par rapport à l’an dernier, il y avait beaucoup moins de monde, en espérant que samedi sera un autre jour. Et fermer les stands avant 20h30 est dommage, car on pouvait discuter avec les gens s’en occupant… Et concernant le mini concert de Bernard Minet, c’était juste un avant gout de Dimanche où là on retrouvera les vrais génériques que l’on connait.

J’aimerais bien connaître l’avis des VIP pour savoir ce qu’ils en pensent de la soirée d’ouverture, car à 22h il n’y avait plus personne contrairement à l’an dernier.

Samedi sera un nouveau jour et le mangame affichera un nouveau visage qui sera sans doute bien meilleur à l’instar de ce qu’a été le mangame de Montpellier.

On se retrouve demain pour la suite!!

La journée du samedi

On y est, c’est le grand jour, prêt et d’attaque nous nous jetons dans la gueule du mangame.

Et là, ce qui frappe au premier abord (et qui nous avait déjà frappé la veille) c’est la chaleur. Une chape de plomb s’abat sur vous dés l’entrée et ne vous lâche que lorsque vous prenez l’air. Il est extrêmement difficile de tenir plus de deux heures sous ce hall surchauffé par le soleil Fréjusien et par le public présent, et ce n’est pas Bernard Minet qui dira le contraire, trempé mais présent pour ses fans, bravo à lui, on peut dire qu’il a mouillé le maillot !

DSC_0131-620x412 MangameShow Fréjus 2016 - 2nd Edition - nos impressions 

Mais je vous propose d’attaquer cette journée chronologiquement, comme nous l’avons vécu et tout commence donc par …

1/ Michael Cudlitz !

On dit souvent que les stars “rendent” moins bien dans la vraie vie qu’à l’écran, et bien s’il y a une exception à cette règle c’est bien lui. Le personnage qu’il interprète dans walking dead, Abraham, est pourtant très charismatique, mais Michael Cudlitz ne l’est pas moins, bien au contraire comme vous pourrez le voir sur nos photos.

Une belle rencontre, car même si l’on pourra reprocher à la direction du mangame d’avoir fait le choix rentable de facturer les dédicaces à 30€, l’acteur s’est montré bougrement accessible, ne refoulant pas les nombreux badauds se pressant pour le prendre en photo. Un très bon point pour Abraham qui tout au long de la journée, en séance de dédicace, en conférence et au lancement de la zombie walk s’est montré disponible et agréable, merci à lui !

DSC_0141-e1473619465239-620x641 MangameShow Fréjus 2016 - 2nd Edition - nos impressions 

2/ Les exposants

Un salon de ce type ne serait pas grand chose sans les millions de stands spécialisés s’alignant dans les allées bondées, et proposant à tout va des PoP, des goodies mangas et des cartes pokémon.

Heureusement, quelques uns sortaient du lot et parmi eux nos amis d’American Flavour et de Fada Games fidèles au poste et heureux de partager et de vous faire découvrir leurs passions et leurs produits dénichés avec soin.

D’autres en revanche n’avaient clairement pas leur place, à l’image de ce “brasseur” venu présenter sa bière et qui était bien incapable de répondre à la moindre question un tant soit peu technique telle que “quelle variété de houblon / de malt utilisez-vous ?”, quelle quantité de bière produisez-vous ?” , bref, sans intérêt …

De belles surprises également et de belles rencontres avec notamment la découverte de Galaxie Vésubie, un collectif de passionnés de l’univers Star Wars qui organiseront un grand événement à Roquebilière en mai 2017 que je ne saurais que trop vous conseiller !

3/ Les événements

Car oui, nous ne venions pas au mangame que pour dépenser nos précieuses économies en figurine, nous attendions avec intérêt les traditionnels concours de cosplay et autres conférences. Et force est de constater que le niveau général est en baisse …

3.1/ Le concours de cosplay

Gros gros point négatif pour les organisateurs du mangame show avec ce “concours de cosplay” digne d’une fête de village. Ne vous méprenez pas, les participants étaient au top, là n’était pas le souci en revanche l’animation était plus que bâclée.

7 participants expédiés en 5 minutes chrono chacun sans aucune question ou informations sur leurs travaux respectifs, faute de temps ….avant que “l’animateur” ne s’aperçoive qu’il lui restait encore 20 minutes à combler, bref un fiasco.

Heureusement que les allées du mangame regorgeaient de cosplays magnifiques nous permettant de faire le plein, on peut d’ailleurs se demander ce qui ne les a pas incités à s’inscrire au concours.

3.2/ Les comédiens voix

Là encore, seulement deux comédiens voix étaient présents, qui bien que doubleurs de personnages emblématiques (Carol et Glenn de walking dead notamment) n’étaient pas suffisamment nombreux et variés.

DSC_0045-620x412 MangameShow Fréjus 2016 - 2nd Edition - nos impressions 

Néanmoins, Françoise Rigal et Benoit Dupac nous ont apportés un éclairage très intéressante sur leur travail et sur les conditions dans lesquelles ils le réalisent. Merci à eux !

3.3/ La zombie walk

Même si jusqu’à présent, notre ressenti est plutôt mitigé, tout n’est pas à jeter dans ce salon et si nous devions retenir LE point d’orgue de cette journée ce sera sans doute la Zombie Walk.

Michael Cudlitz en personne donnait le départ de cette marche constituée d’une petite centaine de “zombie” qui s’en est donné à cœur joie sur la piste cyclable de la base nature. Un événement bien organisé et original, et des maquillages parfaitement glauques à souhait, une vraie réussite qui méritait le coup d’œil.

Conclusion

Une seconde édition en demi-teinte, partagé entre la joie de retrouver un salon d’une certaine ampleur dans la région et la déception d’avoir le sentiment d’en avoir fait le tour en deux heures.

Nous y serons l’année prochaine malgré tout mais les organisateurs du mangame devront se renouveler s’ils ne veulent pas finir dans les archives des salons manga / jeux vidéo.

Et pour terminer, parce que vous avez été sage, voici Pokémon interprété par le très grand Bernard Minet !

 

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments