Six ans après le premier Life is Strange qui mettait en avant Max et Chloé, Square Enix nous propose cette fois Life is Strange True Colors dont la réalisation a été donnée au studio Deck Nine Games . Studio qui en 2017 avait réalisé True Colors Before the Storm. Petite nouveauté pour cet opus, le jeu n’est pas sous forme d’épisode. Il sera donc possible de jouer toute l’histoire en une seule fois!!

Life-is-Strange-True-Colors-35_1024x576 Mon avis sur Life is Strange True Colors - Aventure à Haven Springs

Fiche du jeu Life is Strange True Colors

  Edité par Square Enix   PEGI 16
  Développé par Deck Nine Games   Fourni par l’éditeur Oui
  Date de sortie 10/09/2021   Testé sur PS5
  Plateformes  Xbox,   PS5/PS4   Style Narratif
  Trophées/Succès Voir la liste des trophées et succès

La Musique

Avant de parler du jeu, faisons un petit focus sur les musiques présentes dans le jeu. D’ailleurs elles sont toutes disponibles sur Spotify. Parmi tous les épisodes de la licence, c’est celle que je trouve la plus aboutie et qui arrive à nous transporter. Durant le jeu, vous pourrez à certains moment avec des instants zen. Prenez le temps de faire une pause émotionnelle et d’écouter les bruits de Haven comme le toit du Black Lantern ou la jetée près de l’eau. Franchement cela vaut le détour, sans parler de la reprise de Creep par mxmtoon. Vous l’aurez compris ces musiques sont top et renforcent les émotions présentes dans le jeu. Un petit regret, pas de sous titre même en version originale lors des musiques. Cela aurait été un petit plus pour une meilleure immersion.

Haven Spring!

On se retrouve ici dans un petit village du Colorado, très coloré (raccord avec le titre) où tout est paisible, malgré la tragédie survenue. On aurait vraiment aimé pouvoir la visiter à 100%, mais le jeu ne nous propose que quatre lieux à visiter et encore, à des moments imposés. Qu’à cela ne tienne, il sera possible d’en découvrir tous les recoins et ainsi débloquer plusieurs souvenirs du passé et ainsi en apprendre plus sur les personnages qui gravitent autour d’Alex. Et comme les autres jeu de ce genre, il y aura pas mal d’objets avec lesquels Alex pourra interagir. Et selon comment se passe l’histoire, ils débloqueront d’autres dialogues. Vu que Heaven Spring n’est pas énorme, autant profiter de ce que l’on a sous la main.

Nouveau pouvoir, ressentir les émotions

Nouveau pouvoir introduit dans Life is strange true colors, Alex pour ressentir les émotions des gens autour d’elles si celles-ci sont assez fortes. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu d’être éloignée de son frère durant huit longues années. Donc exit le contrôle du temps ou bien la manipulation d’objets! Ce nouveau pouvoir est matérialisé par une aura autour des personnes. Au niveau des émotions, je trouve le choix assez limité, étant donné, que l’on peut ressentir la peur, la colère ou la tristesse. Mais la bonne nouvelle, ce spectre s’élargit par la suite, comme le bonheur. On aurait pu ajouter le mensonge, l’amour etc…

A lire aussi :
Mon avis sur Ratchet and Clank: Rift Apart

Mais le pouvoir d’Alex lui permet aussi de voir des auras autour de certains objets ayant une importance dans le jeu et donc dans la suite des évènements. (Pour info, c’est à ces souvenirs que les succès du jeu sont liés). Petit conseil pour le jeu, essayer de trouver les souvenirs et auras des personnes afin de débloquer plus de choix dans les dialogues.

Les petits plus

Life is Strange True colors introduit la notion de quête secondaire. Alors on n’est pas au niveau d’un Mass Effect, mais elles ont le mérite d’être là. Elles apporteront un petit plus dans le jeu. Normalement elles n’ont pas d’impact sur les fins du jeu.

A ce sujet, le jeu propose six fins différentes selon vos choix effectués durant toutes l’histoire.

Toujours en comparaison à Mass Effect ou The Witcher, Alex aura le choix de vivre une histoire avec Rian, Steph ou aucun des deux. Ces choix par contre auront des conséquences sur la suite du jeu.

Voici trois points qui vont rallonger la durée du vie du jeu. Et pour aller dans ce sens, il y a des bornes d’arcades de présentes, pourrez vous battre le record du jeu?

Et comme toujours on retrouve des personnages attachants qui donnent envie d’en savoir plus sur eux, que ce soit au travers de dialogue ou d’exploration d’objets.

Ce qui pourrait déranger

Bien que dans son ensemble, le jeu me plait, il y a quelques petites choses qui me dérangent, comme les temps de chargement dès que l’on change de pièce ce qui coupe l’immersion.

A lire aussi :
Présentation du casque Warcry G-W10 d'Empire Gaming

Autre petit point, les déplacements d’Alex sont parfois un peu trop rigides.

Si vous avez fait les autres jeux de Dontnod, je trouve qu’il y a pas mal de redites avec les précédents jeux.. Comme les lieux, les veillés dans les bars etc… Ce qui n’enlève rien au charme du jeu mais quand même.

Par contre ce qui me dérange vraiment, c’est l’extension WAVELENGTHS qui sera disponible dès le 30 septembre et fera un focus sur Steph. Alors j’espère que celle-ci prendra en compte nos choix du jeu principal. Et dans ce domaine, je rajoute aussi le fait de ne pouvoir prendre les éditions spéciales qu’au format numérique. Seule l’édition normale est disponible en version physique. Alors ca ne change pas le jeu, c’est vrai mais les collectionneurs seront deçus.

image Mon avis sur Life is Strange True Colors - Aventure à Haven Springs
Les différentes éditions de Life is Strange

Galerie d’images de Life is Strange True Colors

Life is Strange True Colors

9

Mo note

9.0/10

Les +

  • Alex Chen
  • Et les autres personnages
  • Les musiques/Les décors
  • Le DLC sur Steph

Les -

  • ... Le DLC
  • Pas assez d'émotions
  • Une ville limitée
  • Temps de chargement
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments