Aujourd’hui, je vais vous décortiquer un produit dérivé de l’univers Star Wars : les maquettes en métal et en 3D de la série Metal Earth, le X-WING !

20160306_145711-e1457281465368-620x661 Star Wars - metal earth X-WING

Il s’agit de pièces de métal plates en deux dimensions qui une fois pliées, roulées et assemblées vous donnent une maquette d’un vaisseau tel que le X-WING ou le TIE FIGHTER ou d’un personnage tels que R2-D2, et le tout sans colle ni soudure !

Cela paraît simple, faisable, Oh quelques heures de concentration et le tour sera joué ! eh bien détrompez-vous, c’est parti pour un petit tour d’horizon.

1/ Présentation

Honnêtement, et pardonnez par avance ma grossièreté, j’en ai chié. C’était la première (et sans doute la dernière fois) que je me lance dans une des constructions de cette série.

Attention, le produit n’est pas mauvais, bien au contraire, l’idée est géniale et le rendu final est très sympa et ce même si vous avez l’impression d’avoir complètement raté certaines étapes du montage. Seulement voilà, soit il faut un équipement d’expert du modélisme (loupe, pinces en tout genre, étaux,etc…) soit il vous faut des doigts de bébé en adamantium.

Le principe est le suivant : deux feuillets contenant l’ensemble des pièces dont vous aurez besoin pour assembler votre engin :

20160306_131804-620x348 Star Wars - metal earth X-WING

Ces pièces de métal s’assemblent à l’aide de touts petits picots de métal que l’on insère dans les minuscules fentes prévues et que l’on tord délicatement ensuite pour fixer le tout et rendre l’ensemble rigide. Ça, bien sur, c’est la théorie, et en pratique, il est extrêmement difficile, voire parfois impossible de plier les picots tant ils sont petits ou mal placés :

A lire aussi :
Cosplay - The Mandalorian #198

20160306_140608-620x348 Star Wars - metal earth X-WING

Les picots constituent la première difficulté. La seconde est inhérente au principe du passage de 2D à 3D, il va vous falloir donner une forme à ces pièces toutes plates. Malgré le fait que cela soit tout de même plus ou moins prévu, enrouler ou plier des pièces de quelques centimètres de long s’avère relativement complexe, d’autant plus que vous n’aurez que quelques tentatives avant que ne rompe votre pièce sous l’effet de plusieurs torsions l’ayant échauffée …. cela reste du métal.
Sans-titre Star Wars - metal earth X-WING

La troisième difficulté et peut-être celle qui est la plus imputable au fabricant est la difficulté de détachement des pièces. Il arrive bien souvent de plier l’ensemble du feuillet, froissant alors bon nombre de pièces qu’il sera ensuite difficile de remettre droites. Même en utilisant une pince coupante, il est très dur de ne pas plier les pièces, et le découpage ne sera pas net.

Au fur et à mesure du montage, on paie également le prix des erreurs précédentes, une partie mal attachée et c’est l’ensemble de la construction qui risque d’être impactée.

Côté mode d’emploi, on reste sur du basique, le numéro des pièces à utiliser, la forme à leur donner et dém***e-toi ! on aurait aimé avoir quelques astuces, telle que celle que j’ai trouvée seul et consistant à s’aider d’une baguette chinoise pour enrouler les pièces circulaires.

20160306_135147-e1457282918611-620x813 Star Wars - metal earth X-WING

Après plusieurs heures de concentration, de quelques accès de colère et de nombreux moments de doute et d’abandon du projet “en plan” sur le buffet du salon, on arrive enfin au résultat, qui ma foi, est relativement satisfaisant au vu des difficultés rencontrées :

Conclusion

Sincèrement, pour 15-20€ c’est un beau challenge qui reste à réserver aux personnes passionnées, rigoureuses, minutieuses, patientes, ordonnées et calme ! Et encore, le X-WING ne doit pas faire partie des modèles les plus durs, et vous devez littéralement pleurer des larmes de sang lorsque vous devez monter iron man :

A lire aussi :
Présentation du Smartphone Reno 2 de OPPO

71tHfNXbNpL._SL1500_-620x776 Star Wars - metal earth X-WING

Un dernier petit conseil qui vous évitera de sortir du matériel. Après plusieurs longues minutes d’essai pour faire rentrer les fameux picots dans les fentes, vous pourriez être tenté comme moi de vous faciliter la vie en soudant les pièces, après tout c’est du métal, pourquoi s’embêter ?

20160306_135133-620x348 Star Wars - metal earth X-WING

Eh bien non, l’étain n’accroche pas au métal des pièces et finira en boule sans jamais les lier entre elles ce qui contribuera fortement à vous énerver un peu plus (si si je vous assure !)

Et pour terminer, je voudrais vous donner une idée de la taille des pièces que l’on manipule en vous montrant une vue d’ensemble :

20160306_172824-620x348 Star Wars - metal earth X-WING

Alors, des volontaires, partagez vos résultats avec nous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.