Découvert lors de la troisième édition du Magic, Oniri Créations nous présentait leur magnifique figurine de Cobra. Le fabricant français revient cette fois-ci avec une nouvelle icone de la pop culture des années 80, à savoir Albator!

La figurine représente le capitaine de l’Arcadia tel qu’il apparait dans l’anime Albator, le corsaire de l’espace (ou Albator 78) dans sa tenue aux couleurs si caractéristiques.

Réalisée à l’échelle 1/6e, la statue est limitée à seulement 750 exemplaires et sera accompagnée de son certificat d’authenticité et de sa notice d’assemblage. Il est possible de la précommander au tarif de 529€ pour une sortie prévue fin 2020.

Mot de l’auteur:


Nous avons choisi pour cette statue une scène emblématique de l’anime dans laquelle Albator se rend en Amazonie ou il se retrouve rapidement attaqué par des Sylvidres végétales. Le socle représente la jungle tropicale avec au sol de la neige, le froid étant le seul moyen de mettre hors d’état de nuire les Sylvidres. Le socle fourmille de détails, plantes, lianes, écorces et bien sur nous y retrouvons des Sylvidres qui pour certaines d’entre elles sont en train de reprendre leur apparence originale. Albator est quant à lui au centre de la statue, arme à la main, prêt à faire face aux ennemis qui l’entoure. Les proportions si spéciales du personnage sont respectés, lui qui est longiline tout en restant si charismatique. Le célèbre Corsaire, ainsi que les Sylvidres, ont représenté un véritable challenge en peinture. Les contrastes ont permis de donner de la profondeur à son costume pourtant dénué de toute texture. Des reflets bleutés sur les parties noires rappelant la pénombre, aux variations de métalliques sur ses armes, tout a été pensé pour garantir une réelle harmonie au niveau des couleurs. La peinture avait pour but de retranscrire le froid de la scène, les Sylvidres étant en pleine métamorphose. Leur intégration au socle s’est faite par des dégradés tirant de plus en plus vers une teinte écorce. Ainsi, la Sylvidre présente sur le bas du socle est encore consciente alors que sa transformation opère. Le vert de sa peau est encore visible, mais la texture d’écorce s’empare peu à peu d’elle. Pour la neige, nous avons appliqué un flocage sur le sol et les arbres qui entoure le socle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.