Forza Horizon est le dernier né de la série des Forza. Cette fois ci il est développé par Playground Studio et non Turn 10. Une des grandes différences que l’on peut tout de suite constaté, c’est, fini les courses sur circuits, et dites bonjour aux grands espaces du Colorado! Et ca change, on est dans un monde ouvert où l’on peut faire ce que l’on veut, parcourir à des courses, lancer des défis ou bien se balader tranquillement et découvrir ces magnifiques paysages!

Par contre on s’éloigne un peu de l’univers de Forza en se rapprochant d’un Test Drive Unlimited ou NFS, dans le sens où vous devez gagnez en réputation pour devenir le N°1, se faire flasher à la plus haute vitesse etc… même vos accrochages seront récompenser. La circulation intervient aussi, il faudra éviter les voitures qui ne font pas parties de la course, un petit défi en plus, bien qu’un choc frontal ne vous fasse pas perdre trop de temps 🙁

L’ambiance est festive pour le festival Horizon, et la première étape sera de décrocher l’une des dix dernières places pour ce festival, ca sera facile, car même en finissant dernier on obtient notre sésame.

Ensuite il faudra obtenir des bracelets de couleurs pour accéder aux courses et aux évènements.

Les graphismes :

Sur ce plan, rien à dire, Playground a fait du super boulot, les voitures sont bien modélisées et les environnements sont très agréables à regarder. Par contre pour la gestion des dégats, on dirait du GT5, les voitures ne souffrent pas trop des chocs et encore moins la mécanique.

A lire aussi :
Présentation du Smartphone Reno 4 de OPPO

La bande son :

Sans parler des moteurs et des bruits qu’ont les voitures au contact des différentes surfaces de routes, il y a aussi 3 radios disponibles dans 3 styles de musiques différentes, mais avec des playlists démentes. Si il y a un CD, je le prends 🙂 Donc contrairement à Forza 4 où j’avais enlevée la musique, la je me fais un plaisir de la garder. Petit bémol parfois on entend l’animateur parlé et parfois on entend des infos utiles pour des courses et des voitures, mais souvent on n’y fait pas attention, dommage.

 

La jouabilité :

Parfaite, on garde les repères des précédents forza et les sensations sont au rendez vous. On sent bien la différence entre la terre et le bitume, mais contrairement à d’autres jeux, pas de malus si on prend la mauvaise voiture. L’apparition du cycle jour/nuit fait enfin son apparition, mais peut être au détriment de la gestion des dégats mécaniques…

 

Le multi:

Ici les courses se joueront entre 8 pilotent et pas plus, ce qui n’est pas plus mal  😉 Vous devrez choisir votre niveau avant tout et vous lancez dans l’arène 🙂

Autant Forza 4 dépassait son concurent direct à savoir GT5, mais ce Forza Horizon, pourra-t-il se mesurer à NFS Most Wanted?

 Les points forts

[checklist]

  • Les paysages et les voitures
  • Le monde ouvert
  • L’ambiance

[/checklist]

Ce qui ne me plait pas

[badlist]

  • Pas de vrais dégâts
  • Ce n’est pas vraiment un forza
  • Les sensations qui ne sont pas au niveau du 4

[/badlist]

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments