[dropcap]A[/dropcap]près la petite review de la semaine dernière, voici un test plus complet sur F1 2012

Comme chaque année depuis 3 ans, Codemasters revient pour nous faire vivre la saison de F1 sur nos chères consoles;

F1 2012 vaut il le coup par rapport au 2012?? Un début de réponse dans ce test.

Young test driver

Tout commence par le Young test driver; dans ce mode on apprend à maitriser sa monture soit par de la pratique, soit par de petites vidéos. C’est plutôt simple et efficace, mais cela ne montre pas tout le jeu et toute les possibilités que l’on peut avoir par la suite, comme les stands par exemple.

Avoir tous les chevrons et médailles d’or, en niveau intermédiaire, c’est largement faisable.

Par contre je n’ai pas l’impression que le choix de l’écurie a un lien avec nos résultats.

1ere Course

Avant de se lancer dans le championnat, il faut choisir son écurie parmi Catheram, Marussia, Force India, Williams et HRT. Vu le résultat des Force India, mon choix se porte sur cette équipe.

Vient enfin la “seule” journée d’essai où l’on doit accomplir un objectif afin d’améliorer la voiture. On pourra donc ce familiariser avec le KERS et DRS pendant une heure. Ensuite les qualifications, où je dois terminer 17eme, je me dis facile, mais pas du tout, après les 20 minutes je me retrouve 18eme, peut être aurais je du chausser les pneus options…

Durant cette course, l’IA semble enfin me laisser la place quand un pilote sort des stands.

A lire aussi :
Lost Words: Beyond the Page - Une aventure au delà des mots!

Donc départ 18, 10 places de gagnées après les premiers tours et avec une stratégie décalée, je fais même un tour en tête avant de changer mes gommes. Je repars 8eme, mais une erreur est vite arrivée. Résultat 18eme… je ferai mieux la prochaine course.

2em course

Sepang: J’effectue quelques petits réglages sur ma monoplace et j’arrive à être dans le top ten! Q1, Q2, pas de souci… Mais Q3, je commence avec des pneus inter dû à la pluie qui s’arrête au milieu de la séance, mais avec les options, je passe de 1 à 10…

La course sans encombre, les voitures ne viennent pas me percuter comme avant…

3eme course

Première pôle en option, Yes, mais la course c’est autre chose, il a plu… Donc obligé de chausser les inters.

La dégradation de ces pneus n’est pas top en un tour, on a l’impression de ne plus avoir le contrôle de la monoplace…et surtout ca coute cher en place, 10 places de perdu avant de retourner aux stands…

Je pourrai continuer comme ça sur toutes les courses mais bon…

Les bons points

[checklist]

  • Fidèle à la règlementation en cours
  • Meilleure gestion de l’IA
  • Plus d’interview qui ne servent à rien (enfin!)
  • la safety car, mais je ne l’ai pas encore vue…

[/checklist]

Ce qu’il manque encore

[badlist]

  • Où sont les drapeaux bleus?
  • Et les podiums?
  • Les ingénieurs qui sont les mêmes selon l’équipe…

[/badlist]

Au final, faut il l’acheter?

En tout cas, F1 2012 s’améliore d’année en année, mais j’ai envie de dire c’est comme un Fifa, chaque année on l’achète donc OUI pour ce jeu.

A lire aussi :
Mon Avis sur le caisson de basse personnel BassMe!

Je n’ai pas testé les autres modes de jeu, mais la coopération en ligne et le multi feront passer de bonnes soirées.

Et en ce qui concerne les sensations, même si le rendu est très bon, l’adrénaline n’est pas au rendez vous comme dans une F3 ou autre…

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments