Depuis quelques temps, il n’est pas rare que de plus en plus de personne s’équipent d’une box android afin de compléter les box des fournisseurs d’accès ou bien pour un second écran. Il y a quasiment un an je vous présentais le Movie Cube d’emtec, cette fois ci s’est au tour de Strong et son SRT 2021 de passer entre nos mains. Les deux produits ne sont pas totalement comparables, mais l’emtec me servira de base de comparaison.

Le Packaging

La petite boite permet déjà de voir que ce récepteur ne sera pas encombrant et pourra donc se loger de partout. Déjà sur la face supérieure, deux indications font plaisir, le support de la 4k (très en vogue en ce moment) et une version android 5.1. On retrouve aussi d’autres informations comme le support du bluetooth, wifi, lecture des vidéos H265…

Ensuite sur les cotés, on retrouve des informations sur la box et sur la télécommande.

Enfin coté accessoire, on retrouve donc le SRT 2021, une télécommande double face, des piles, l’adaptateur secteur ainsi que le manuel d’utilisation. D’ailleurs il est possible de les récupérer à ces adresses ici et là.

strong_android_tv_srt_2021_DSC_0189 Test de la box Android SRT 2021 de StrongLa télécommande

Avant d’attaquer la box, commençons par la télécommande. Celle-ci, comme le emtec, possède deux faces, une pour l’utilisation de la box et la seconde contient un clavier. Un clavier certes, mais qwerty ce qui pourra gêner certains. Pour ma part sur ce clavier ce qui me gêne un peu plus, c’est qu’il faut parfois s’y reprendre à deux fois pour que l’information soit captée par l’appareil. Du coup je préfère utiliser (pour les saisies courtes), le clavier virtuel.

La télécommande intègre une souris gyroscopique mais parfois elle fait l’inverse de ce qu’on lui demande…

A lire aussi :
Présentation du chargeur Charge SX de Snakebyte Twin pour Xbox

unnamed3 Test de la box Android SRT 2021 de StrongA part çà, elle est bien pratique et assez grosse pour ne que chaque touche soit facilement accessible.Et elle tient bien en main. Enfin, pour ce modèle, pas mal de boutons qui ne sont pas utilisés…

La box

Les connectiques de la box sont complètes, deux ports USB, Wifi, Bluethooth etc tout y est sauf peut être une prise antenne. Ce n’est pas une priorité, mais quand j’ai lu le communiqué, cela laissait planer le doute. Ensuite comme je le disais précédemment, la box est relativement petite et donc facile à caser.

Installation et Utilisation

L’installation est super aisée. En quelques écrans la box SRT 2021 sera opérationnelle.

Ensuite à vous d’installer vos propres applications. Le seul regret, c’est que pour une box TV, Strong ne fournit pas de logiciel compatible avec la télécommande pour voir la TV. Pour ma par j’ai pris l’application BTV qui fonctionne en Wifi. Heureusement le wifi est au top. Mais pour changer les chaines, il faut utiliser la souris et non les touches numériques. Ensuite les replays, NetFlix, Kodi, Amazon prime fonctionnent parfaitement.

J’ai même essayé d’y mettre des émulateurs de consoles et là aussi ça passe. Il faut cependant trouver une manette bluetooth pour que cela soit 100% opérationnel. Du coup, il remplace très bien une minines qu’il est difficile de trouver.

En conclusion

Dans l’ensemble, le SRT 2021 est un bon produit. Il est possible de jouer, naviguer sur le net, voir la TV et les différents site de streaming. Pour moi le seul défaut majeur se trouve en l’absence de logiciel natif pour voir correctement la TV. Pour plus d’informations, je vous invite à découvrir le site du constructeur.

A lire aussi :
Lost Words: Beyond the Page - Une aventure au delà des mots!

 

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback
2 années il y a

[…] y a quelques temps j’avais eu la chance de pouvoir tester la box srt 2021 de Strong, ce qui m’avait permis à l’époque de pouvoir tester différentes box afin de trouver […]